International
URL courte
422
S'abonner

Les élections présidentielles en Côte d'Ivoire se tiendront le 25 octobre prochain. Après la guerre civile de 2010, ces élections sont considérées comme un moment clé dans le développement démocratique du pays.

Le président sortant de la Côte d'Ivoire, Alassanne Ouattara, a déposé sa candidature pour un second mandat. Les élections présidentielles se tiendront le 25 octobre prochain.

" Nous ferons tout pour garder cette date",

a déclaré un représentant du gouvernement ivoirien après un conseil des ministres réuni dans la capitale économique du pays, Abidjan.

Après la crise du pouvoir et la guerre civile de 2010, les élections présidentielles sont considérées comme un moment clé pour le développement démocratique de la Côte d'Ivoire, et à fortiori son développement économique.

En 2010, après les élections présidentielles, l'ex-président Laurent Gbagbo a renoncé à céder le pouvoir à M. Ouattara qui avait remporté la victoire dans les suffrages. Cela a provoqué des manifestations et des affrontements avec l'armée. Finalement, M. Gbagbo a été arrêté dans le palais présidentiel avec la participation de la mission de maintien de la paix de l'Onu et des troupes françaises.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a réclamé des explications auprès de l'Onu, en demandant pourquoi les troupes de la mission de maintien de la paix s'étaient permis des actions militaires en Côte d'Ivoire, alors qu'elles avaient un mandat les obligeant à rester "neutres et impartiales".

La guerre civile ivoirienne a fait près de 3.200 morts et ses conséquences se manifestent toujours sous la forme de groupes armés actifs. La situation dans ce pays est suivie en permanence par le Conseil de sécurité de l'Onu.

Lire aussi:

Porochenko : criminel dans le Donbass, criminel en Côte d’Ivoire
La Russie fournira des armes non létales à la Côte d'Ivoire
Pétrole: le russe Lukoil investira 400 M USD en Côte d'Ivoire
Pétrole: Lukoil découvre un gisement au large de la Côte d'Ivoire
Tags:
guerre civile, élection présidentielle, Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Côte d'Ivoire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook