International
URL courte
L'accord JCPoA sur le nucléaire iranien signé à Vienne (2015) (22)
4267
S'abonner

Le président israélien Reuven Rivlin regrette que le premier ministre Benjamin Netanyahu ait poussé trop loin sa campagne contre l'accord sur le nucléaire iranien, au risque d'ouvrir un "front" avec les Etats-Unis et d'isoler Israël.

L'Etat hébreu s'est retrouvé isolé sur la scène internationale à cause de sa campagne contre l'accord sur le nucléaire iranien menée par le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a estimé Reuven Rivlin, chef de l'Etat d'Israël, qui occupe un poste essentiellement honorifique.

"Je suis très inquiet au sujet du front qui s'est ouvert entre (Barack) Obama et Netanyahu et au sujet des relations entre les Etats-Unis et Israël", a déclaré le président israélien dans une interview au quotidien Maariv. 

M.Netanyahu qualifie d'"erreur historique" et d'initiative dangereuse pour la survie d'Israël l'accord signé le 14 juillet dernier entre l'Iran et un groupe de grandes puissances, dont les Etats-Unis, qui prévoit notamment un encadrement des activités nucléaires de la République islamique en échange d'une levée progressive des sanctions contre Téhéran.

"Le chef du gouvernement a mené une campagne contre les Etats-Unis comme si les deux parties étaient sur un pied d'égalité; alors que cette manière de faire est susceptible de porter tort à Israël qui s'est retrouvé largement isolé dans le monde", a prévenu M.Rivlin, en exhortant son premier à rétablir de bonnes relations avec le président américain.

Tout en reconnaissant un désaccord avec le gouvernement israélien sur le dossier nucléaire iranien, Barack Obama défend l'accord de Vienne qui bénéficie, selon lui, d'un soutien quasi unanime de la communauté internationale.

Dossier:
L'accord JCPoA sur le nucléaire iranien signé à Vienne (2015) (22)

Lire aussi:

Le problème nucléaire iranien, pomme de discorde entre les USA et Israël?
Nucléaire iranien: Washington réitère son "engagement à la sécurité d'Israël"
Les USA et Israël n'arrivent pas à s'entendre sur le nucléaire iranien
Tags:
Benjamin Netanyahu, Barack Obama, Reuven Rivlin, Iran, États-Unis, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook