Ecoutez Radio Sputnik
    Arabie saoudite

    Arabie saoudite/attentat: Moscou offre son concours dans la lutte antiterroriste

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    7111
    S'abonner

    Un nouvel attentat terroriste, destiné à déstabiliser l'Arabie saoudite et à provoquer la peur chez les Saoudiens, a été commis à l'heure de la prière, suscitant une vive indignation dans le monde.

    L'attentat-suicide perpétré jeudi dans une mosquée dans la ville d'Abha, en Arabie saoudite, montre que la vague de terreur s'étend de plus en plus sur le Proche-Orient, constate le ministère russe des Affaires étrangères. 

    "L'attaque terroriste d'Abha constitue une nouvelle preuve de l'extension au Proche-Orient de la vague de terreur soulevée par des organisations extrémistes", souligne la diplomatie russe, en ajoutant que seuls des efforts conjugués et concertés des pays de la région et de l'ensemble de la communauté internationale pourraient permettre de venir à bout de ce mal. 

    "Pour sa part, la Russie est prête à apporter à l'Arabie saoudite tout le concours nécessaire dans la lutte contre le terrorisme", lit-on dans le communiqué. 

    Au moins 15 personnes ont été tuées dans un attentat-suicide jeudi dans une mosquée au QG des forces spéciales à Abha, dans le sud de l'Arabie saoudite, selon le ministère de l'Intérieur du royaume.

    Il s'agit d'une des attaques les plus meurtrières de ces dernières années contre les forces de sécurité saoudiennes, l'attentat ayant visé les fidèles pendant la prière de midi. 

    L'Arabie saoudite, qui fait partie de la coalition dirigée par Washington pour combattre l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, a multiplié ces derniers mois les arrestations d'extrémistes sunnites soupçonnés de planifier des attaques pour "attiser les tensions confessionnelles".

    Lire aussi:

    Attentat en Arabie saoudite: un demi-million de personnes aux funérailles
    Attentat en Arabie saoudite: Moscou condamne les discordes religieuses
    Arabie saoudite: Moscou condamne l'attentat du 4 novembre
    Tags:
    Etat islamique, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik