International
URL courte
2945
S'abonner

L'acteur américain Steven Seagal s'est rendu en Iakoutie (Extrême-Orient russe). Le but officiel de son déplacement est son intérêt pour les diamants russes, il voudrait investir dans ce domaine rentable. Pourtant, officieusement la visite de la star hollywoodienne porte sur la recherche de ses racines iakoutes.

"Steven Seagal était effectivement intéressé, il y a longtemps, pour investir dans l'extraction de diamants russes. Il avait déjà étudié les activités d'Alrosa et, maintenant, il s'est rendu en république de Sakha dans la ville de Mirny dans le cadre d'une visite officielle", a rapporté le service de presse de l'entreprise publique russe d'extraction Alrosa.

Pourtant, l’objectif caché de cette visite est beaucoup plus romantique: l'acteur cherche ses racines russes.

D'après M. Seagal, son grand-père paternel est né dans l'une des régions russes. Dans la deuxième moitié du XXième siècle, après la révolution, il s'est installé aux États-Unis. A la recherche de ses racines, il a fait le tour du Kazakhstan, de la Kalmoukie, de la république de Touva et voilà qu'il est maintenant dans la république de Sakha (Iakoutie).

Sitôt arrivé à Mirny, l'acteur a demandé qu’on l'emmener dans un village iakoute, ce que ces habitants ont fait avec plaisir. L'invité a vu des cérémonies traditionnelles de iakoutes, leur façon de vivre, a appris l'histoire de la région. Il a même pu se sentir un vrai sakhaien – c'est comme ça que les iakoutes s'appellent dans leur tradition. Il a dansé l’osukhai, la danse traditionnelle, et a bu du koumis, une boisson à base de lait fermenté de jument. Toutes ses aventures ont produit une énorme impression sur l'acteur.

Dans une interview pour les médias locaux, Steven Seagal a souligné qu'il se considérait russe: sa famille est russe, il a beaucoup d'amis russes, il aime la Russie et en est fier.

Lire aussi:

Sous-marins: Subway «trolle» la France après la rupture de l’accord – photo
«Structurellement impopulaire», Macron n’est plus autant en vogue chez les retraités
Voici le moment où les détails de l’AUKUS ont été discutés à l’insu de Macron, selon le Telegraph
«Ne sous-estimez pas la réaction de Paris»: un ex-ambassadeur UK en France avertit d’une riposte française
Tags:
Russie, Steven Seagal, diamants, racines russes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook