Ecoutez Radio Sputnik
    Situation à Homs

    EI: les chrétiens utilisés comme "boucliers humains"

    © REUTERS / Stringer
    International
    URL courte
    1423

    Dans la province syrienne d'Homs, les djihadistes ont kidnappé 60 chrétiens qui servent de "boucliers humains"

    Les djihadistes ont kidnappé au moins 230 civils, dont une soixantaine de chrétiens dans la province syrienne d'Homs. Selon la chaîne télévisée El-Khabar, les extrémistes minent les routes dans la ville d'Al-Qaryatayn (centre de la Syrie, 110Km de Damas) qu'ils viennent de conquérir. Les terroristes se servent des chrétiens comme de "boucliers humains".

    Selon El-Khabar, deux jours avant, les militants de l'EI se sont emparés de la ville d'Al-Qaryatayn et ont tout de suite commencé la chasse aux familles chrétiennes qui n'avaient pas pu quitter la ville. Ils ont fait sauter une voiture avec des réfugiés. Cinq personnes sont mortes dont trois enfants.

    D'après l'archevêque Matta el-Houri, de l'Église syriaque orthodoxe, pour le moment il est impossible de prendre contact avec les otages. Selon lui, ce n'est pas la première fois que les fanatiques religieux enlèvent des chrétiens dans cette région. En mai, un prêtre syriaque catholique, le père Jacques Mourad et le diacre Boutros, du monastère Mar Elian d'Al-Qaryatayn, avaient été enlevés par trois hommes masqués, le lendemain de l'entrée des djihadistes dans Palmyre. Pour le moment, aucune information sur leur sort n'est connue.

    Fin février, les djihadistes de l'EI se sont emparés de 10 villages assyriens dans le nord-est de la Syrie. 250 chrétiens ont été pris en otage et envoyés dans un camp à la frontière irakienne. Les militants islamiques ont pillé les maisons des chrétiens et plusieurs églises.

    Lire aussi:

    Syrie: la vie quotidienne sous les ruines
    Syrie: l'aviation US autorisée à "protéger" l'opposition armée
    Syrie: les USA vont-ils aussi bombarder les troupes d'Assad?
    Syrie: crash d'un avion militaire sur un quartier résidentiel
    Tags:
    djihadisme, otage, chrétiens, Etat islamique, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik