International
URL courte
5133
S'abonner

Les autorités tunisiennes luttent contre le passage clandestin de personnes en Libye pour rejoindre des organisations terroristes actives dans ce pays désorganisé après la disparition de Mouammar Kadhafi en 2011.

Douze individus, dont une femme, ont été arrêtés vendredi à Chahbania (Ben Guerdane), alors qu'ils se rendaient illégalement en Libye afin de rejoindre un groupe terroriste, rapporte samedi le ministère tunisien de l'Intérieur. 

"Les suspects ont reconnu leur volonté de s'infiltrer sur le territoire libyen avec l'aide d'un contrebandier", lit-on dans le communiqué. 

Les autorités tunisiennes font preuve de vigilance particulière après l'attentat qui a eu lieu le 26 juin dernier à Port El-Kantaoui, près de Sousse, le plus meurtrier dans l'histoire du pays. Un étudiant tunisien a alors tué 38 personnes et blessé 40 autres, pour la plupart des touristes britanniques. L'Etat islamique a revendiqué l'attentat, le tueur a été abattu.

Lire aussi:

Tunisie: l'auteur de l'attentat de Sousse travaillait comme animateur
Attentat en Tunisie: des responsables limogés, dont le gouverneur de Sousse
Attentat en Tunisie: quelles mesures de sécurité pour les touristes?
Tags:
Etat islamique, Libye, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook