Ecoutez Radio Sputnik
    Forces d'autodéfense du Donbass.

    Les USA reconnaissent-ils l'indépendance du Donbass depuis 1959?

    © RIA Novosti . Andrei Stenin
    International
    URL courte
    21166

    Les États-Unis ont officiellement reconnu l'indépendance du territoire du Donbass de l'Ukraine en 1959, quand le Sénat et le Congrès ont adopté la résolution de la Semaine des nations captives (The Captive Nations Week Resolution), rapporte le site canadien indépendant Global Research.

    La résolution également connue sous le nom de Loi publique 86-90 a été adoptée le 17 juillet 1959 par la Chambre des représentants et le Sénat. Elle a été approuvée chaque année par Proclamation présidentielle durant les 56 dernières années. Cette résolution reconnaît comme indépendantes les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk (DNR) et de Lougansk (LNR), appelées dans la résolution Cossackia et future République zaporogue (précisément Oblast de Zaporoguie).

    La Cossackia est un terme géopolitique américain qui désigne les régions où vivaient les Cosaques en URSS et en Russie. Ce terme est courant dans les lois américaines, explique le site.

    Ainsi, la résolution précise: "la politique impérialiste de la Russie communiste par le biais de l’agression directe et indirecte a mené à l'assujettissement de l'indépendance nationale de la Pologne, de la Hongrie, de la Lituanie, de l'Ukraine (…) de la Cossackia…"

    Ainsi, l'Ukraine et la Cossackia sont mentionnées dans les documents comme deux pays et nations séparés.

    "D'après la résolution, les deux nations ont le droit d'exister", souligne le Global Research.

    Comme le veut la tradition, cette année, la résolution a été officiellement approuvée et la Semaine des nations captives a eu lieu fin juillet.

    Honneur du Président US

    D'après le président américain Barack Obama et le Congrès, il en va de l'honneur des Etats-Unis de soutenir la proclamation des Nations captives réaffirmée par la loi du pays. L'auteur de l'article se demande alors si le président américain sait où se trouve la Cossackia.

    Le Global Research ironise sur le fait que M. Obama ait déjà devancé le président russe Vladimir Poutine en ayant déjà reconnu les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk.

    "M.Obama devrait-il appeler M.Poutine pour l'inviter à reconnaître les républiques?", conclut l'auteur de l'article par cette question rhétorique, car "il est temps d'honorer nos obligations. Nous sommes obligés de cesser de financer les massacres des gens dans le Donbass".

    Lire aussi:

    Donbass: grogne des habitants contre la mission de l'OSCE
    Kiev intensifie les bombardements du Donbass
    Intégrer le Donbass à la Russie? Moscou dément
    Tags:
    nations captives, résolution, géopolitique, indépendance, Cossackia, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Chambre des représentants des Etats-Unis, Sénat des États-Unis, Congrès des États-Unis, Global Research, Vladimir Poutine, Barack Obama, URSS, Don, Lougansk, Donbass, Donetsk, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik