International
URL courte
62658
S'abonner

Le président ukrainien, Piotr Porochenko, a chargé le ministre des Affaires étrangères, Pavel Klimkine, de "mener des consultations d’urgence" avec les pays du format "Normandie" (Russie, France, Allemagne et Ukraine).

Ces consultations doivent être consacrées à la désescalade dans le Donbass, selon un tweet du dirigeant ukrainien.

Plus tard, M. Klimkine a déclaré sur Twitter qu'il allait discuter de cette question avec ses homologues français, allemand et russe.

Selon Kiev, la situation au Donbass est tendue à cause des insurgés. Dans la nuit du 10 août, ils ont effectué une offensive près de la ville de Starognativka, située à mi-chemin entre le bastion des insurgés de Donetsk et le port de Marioupol, dernière grande ville dans la zone du conflit sous contrôle des autorités ukrainiennes.

Les militaires ukrainiens affirment avoir repoussé cette offensive et s'être saisis de "hauteurs stratégiques qui étaient sous contrôle" des insurgés.

Un représentant du ministère ukrainien des Affaires étrangères a déclaré que des diplomates étaient charger d'informer les médiateurs des accords de Minsk ainsi que l'OSCE et l'Otan d'"une escalade dans le Donbass et d'une menace pour le processus de paix".

Lire aussi:

Ukraine: "L'hiver qui arrive peut tourner à la catastrophe"
Débats des républicains US: "menace russe" et Ukraine au menu
Ukraine: une nouvelle guerre civile en gestation
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Tags:
accords de Minsk, OSCE, OTAN, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook