International
URL courte
23248
S'abonner

Selon Alexandre Tourtchinov, un "crime sanglant" est en cours de préparation dans le Donbass.

Le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien (SNBO) Alexandre Tourtchinov a accusé les services spéciaux russes de préparer des "provocations" dans les territoires contrôlés par les insurgés du Donbass.

"Ils projettent un crime sanglant qui sera présenté comme une attaque des forces armées ukrainiennes en réponse à de nombreuses provocations", a affirmé M.Tourtchinov.

Suite à l'attaque, le gouvernement de Kiev sera accusé de "crimes contre l'humanité", présage l'ex-président ukrainien par intérim.

Les autorités ukrainiennes soutenues par les pays occidentaux ont à plusieurs reprises accusé la Russie d'ingérence dans le conflit entre les forces gouvernementales et les insurgés des "républiques populaires" de Donetsk et de Lougansk, sans jamais fournir de preuves.

Moscou rejette toute implication dans les événements dans le sud-est de l'Ukraine et se déclare intéressé à ce que le pays surmonte au plus vite la crise qui l'affecte.

Depuis le début des hostilités dans le Donbass, plus de 7.000 personnes ont trouvé la mort et plus de 17.000 ont été blessées, d'après les évaluations du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme.

Lire aussi:

Expert US: l'Occident prêt à lâcher l'Ukraine pour la Russie
Pour un "selfie": tirs contre des civils russes à la frontière avec l'Ukraine
900.000 réfugiés ukrainiens souhaitent rester en Russie
Analyste de Forbes: "l'Ukraine vaincra la Russie sur le champ de bataille"
Tags:
attentat, insurgés, ingérence, terrorisme, conflit ukrainien, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HDCH), Conseil de sécurité et de défense nationale (SNBO), Alexandre Tourtchinov, Donbass, Russie, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook