International
URL courte
Espionnage USA-Allemagne (35)
1112
S'abonner

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, était au courant de l’espionnage américain et allemand contre des citoyens de l'Allemagne, selon l'ancien président du Service fédéral de renseignement (BND), Ernst Uhrlau.

M.Steinmeier qui a occupé le poste de directeur de la Chancellerie fédérale de 1999 à 2005, "a été informé de l'opération en 2003", a déclaré M.Uhrlau dans une interview au journal allemand Die Zeit.

Il s'agit d'une opération sous le nom de code Eikonal menée par les services de sécurité allemands de 2003 à 2008. A cette époque, ils se sont connectés à plusieurs reprises au plus grand point d'échange de trafic internet du monde, De-Cix, situé à Francfort-sur-le-Main. Les services de sécurité allemands transmettaient des données électroniques de citoyens allemands à l'Agence nationale de la sécurité américaine (NSA).

Auparavant, le quotidien Süddeutsche Zeitung avait rapporté que la NSA avait mis sur écoute Frank-Walter Steinmeier. L'information mise à disposition du journal comprenait également des commentaires sur les conversations téléphoniques du ministre émises depuis ses téléphones portable et fixe.

Selon le ministère, "pour l'instant, il est impossible de vérifier l'authenticité et la source de l'information publiée par WikiLeaks". Néanmoins, "si ces affirmations sont vraies, il s'agit d'une affaire d'espionnage inacceptable entre partenaires".

Le gouvernement américain ainsi que la NSA qui, selon WikiLeaks, a espionné le ministre allemand des Affaires étrangères, le centre de crise, le service du protocole et la direction des administrations pendant plusieurs années, devront présenter leurs explications au ministère allemand des Affaires étrangères.

Dossier:
Espionnage USA-Allemagne (35)

Lire aussi:

Espionnage: Merkel sommée de cesser la coopération avec les USA
Wikileaks révèle une vaste campagne d'espionnage US en Allemagne
Der Spiegel porte plainte pour espionnage contre les Etats-Unis
Espionnage, loi renseignement: mission impossible!
Tags:
espionnage, Service fédéral de renseignement extérieur allemand (BND), Agence nationale de sécurité américaine (NSA), Ernst Uhrlau, Frank-Walter Steinmeier, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook