International
URL courte
119
S'abonner

Le nouveau chef des talibans en Afghanistan, le mollah Akhtar Mansour, vient de recevoir le soutien du leader d'Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri.

Le chef de la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, a prêté allégeance au nouveau leader des talibans, le mollah Akhtar Mansour, a annoncé jeudi Al-Zawahiri lui-même dans un message audio diffusé par des sites islamistes.

"En ma qualité de chef du groupe Al-Qaïda, je vous fais allégeance, comme l'avait fait le cheikh Oussama ben Laden et ses frères, aujourd'hui martyrs, au commandeur des croyants le mollah Omar", a déclaré le numéro un d'Al-Qaïda, faisant référence au fondateur du groupe extrémiste et à l'ex-chef des talibans dont la disparition a été annoncée récemment. 

Dans son message d'allégeance, Ayman Al-Zawahiri déclare l'aversion de son groupe pour les régimes des pays musulmans qui n'appliquent pas la charia et son hostilité à l'Occident en réaffirmant l'engagement à "libérer tous les territoires musulmans".

Quoi qu'il en soit, l'allégeance apportée aux talibans par la voix d'Ayman Al-Zawahiri intervient au moment où le nouveau chef du groupe semble contesté au sein même de sa nébuleuse, le mollah Mansour étant accusé d'avoir été couronné au terme d'un processus de désignation par trop expéditif.

Lire aussi:

Les talibans divisés après la mort du mollah Omar
L'Etat islamique, Al-Qaïda et les Talibans veulent lancer la Troisième Guerre mondiale
Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Tags:
islamisme, terrorisme, Taliban, Al-Qaïda, Akhtar Mansour, Ayman al-Zawahiri, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook