Ecoutez Radio Sputnik
    Jakarta

    Nucléaire civil: Moscou et Jakarta nourrissent des projets communs ambitieux

    © Wikipedia/ Kevin Aurell
    International
    URL courte
    11343182

    Bien que le sujet du nucléaire "reste toujours très sensible pour l'Asie", les deux pays comptent réaliser des grands projets communs en la matière.

    Moscou et Jakarta ont conclu un accord d'intention sur le développement de leur collaboration dans le domaine de construction des centrales nucléaires flottantes en Indonésie, a déclaré l'ambassadeur d'Indonésie en Russie, Djauhari Oratmangun cité par RIA Novosti.

    "Je sais que des négociations concernant un tel accord entre les représentants de Rosatom et l'agence nationale de l'énergie atomique d'Indonésie BATAN ont été menées. Des visites réciproques ont eu lieu: les experts et les dirigeants de BATAN se sont rendus à Moscou et la délégation de Rosatom en Indonésie. Le document signé d'intentions est devenu un bilan portant sur des rencontres", a annoncé M.Oratmangun.

    Pourtant, le responsable a souligné que le sujet du nucléaire "reste toujours très sensible pour l'Asie". De ce fait, en premier lieu, le gouvernement indonésien doit persuader son peuple de "la nécessité de réalisation et des avantages de tels projets pour la production d'énergie électrique civile et pas chère".

    Selon lui, les deux parties en sont actuellement à la première étape d'une telle coopération. Il n'y a pas encore de délais de fixés.

    Quant à la perspective de la construction d'une "grande" centrale nucléaire en Indonésie, l'ambassadeur a noté que la collaboration probable des deux pays dans le cadre d'un tel projet pourrait serait très prometteuse en termes de résultats.

    Moscou et Jakarta développent une coopération active sur l'énergie nucléaire. Ainsi, en avril, le consortium russo-indonésien a remporté un appel d'offres pour la construction d'un réacteur nucléaire en Indonésie, qui deviendra le vecteur essentiel de l'énergie nucléaire du pays. Le projet sera établi par une société appartenant au géant nucléaire russe Rosatom à Nijni-Novgorod, le Bureau d'études des constructions mécaniques (OKBM) Afrikantov.

    Lire aussi:

    Les Japonais protestent contre le retour au nucléaire
    Japon: manifestations contre la relance nucléaire
    Le Japon veut "créer un monde sans arme nucléaire"
    Tags:
    nucléaire civil, coopération, accord, nucléaire, Bureau d'études des constructions mécaniques (OKBM) Afrikantov, Agence nationale de l'énergie atomique d'Indonésie (BATAN), Rosatom, Jakarta, Indonésie, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik