International
URL courte
Situation dans le Donbass (2015) (227)
881614
S'abonner

Le nombre d’opposants à la politique de Kiev augmente de jour en jour et se compte désormais par milliers.

Au total, 8.000 membres des forces de maintien de l'ordre et de l'armée ukrainienne sont passés du côté des insurgés, rapporte le procureur général militaire de l'Ukraine Anatoli Matios.

"Nous avons la liste complète de ceux qui sont passés du côté des insurgés. Pour l'instant, nous sommes en train de recueillir les preuves de la culpabilité de 5.000 agents des forces de l'ordre et d'environ 3.000 militaires. Ils seront traduits en justice", a déclaré le procureur général militaire de l'Ukraine.

Selon M.Matios, "la justice ukrainienne leur rendra son verdict ".

Ce n'est pas le premier cas, loin de là, de passage d'officiers et de fonctionnaires ukrainiens du côté des insurgés. Auparavant, l'ex-dirigeant de la douane de Lougansk, Oleg Tchernooussov, ainsi que les frères Alexeï et Iouri Mirochnitchenko, employés, respectivement, du Service de renseignement extérieur de l'Ukraine et de l'ambassade ukrainienne à Paris, ont déménagé à Lougansk.

En désaccord avec la politique de Kiev, le principal analyste militaire et ancien assistant du ministre ukrainien de la Défense, Alexandre Kolomïets, a aussi rejoint fin juin avec sa famille les forces d'autodéfense de Donetsk.

Dossier:
Situation dans le Donbass (2015) (227)

Lire aussi:

Ukraine: Porochenko appelle à créer une force de maintien de la paix
Kiev veut acheter les insurgés du Donbass à coup de dollars et d'appartements
Donbass: les insurgés tentent une nouvelle initiative de paix
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Tags:
insurgés, Anatoli Matios, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook