Ecoutez Radio Sputnik
    Torture

    Présidentielle US: Jeb Bush favorable au retour à la torture

    © Flickr/ Justin Norman
    International
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    20777123

    Le candidat à la présidentielle américaine de 2016, Jeb Bush, envisage de permettre aux agents des services de sécurité américains de revenir aux méthodes de torture. Il a énoncé une déclaration dans ce sens lors de son discours devant le parti républicain dans l'Etat de l'Iowa.

    Selon l'ancien gouverneur de Floride, l'application de la torture est justifiée lors d'interrogatoires visant à obtenir des informations relevant de la sécurité du pays.

    De surcroît, M. Bush a soumis à la critique la décision de l'administration de George W. Bush de dissoudre l'armée irakienne. Selon Jeb Bush, son grand frère le considère lui aussi comme une erreur.

    M. Bush a également appelé le président des Etats-Unis, Barack Obama, à une politique plus agressive envers le groupe terroriste Etat islamique. Il s'est notamment prononcé pour l'utilisation des forces spéciales.

    L'ancien gouverneur de Floride estime que le renforcement de l'Etat islamique était devenu possible, à l'époque, parce que M. Obama n'avait pas pu aboutir à un accord avec Bagdad sur la prolongation de la mission américaine en Irak.

    Les premières informations sur la pratique de la torture dans les prisons américaines pour les terroristes ont commencé à apparaître dès 2004. Après la prise de fonctions de M. Obama en 2009, le nouveau président a interdit de telles méthodes et a initié des poursuites judiciaires contre les auteurs de tortures qui ont pris fin en 2012.

    En 2014, lors d'une audition à Genève devant le Comité de l'Onu contre la torture, les Etats-Unis ont reconnu "avoir franchi la limite" dans les techniques d'interrogatoire utilisées après les attaques terroristes du 11 septembre 2001.

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Ukraine: l'Onu dénonce les tortures et exécutions sommaires
    Onu: les tortures de la CIA stimulent le terrorisme
    EXCLUSIF - Tortures dans les prisons US: un ex-agent de la CIA accuse le président
    Tortures dans les prisons de la CIA: pas de justification possible (Ankara)
    Tags:
    tortures, CIA, Barack Obama, George Bush, Jeb Bush, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik