Ecoutez Radio Sputnik
    Alexander Zakharchenko et Igor Plotnitski, dirigeants des républiques LNR et DNR

    Le Donbass appelle le quartet de Normandie à évaluer les actions de Kiev

    © REUTERS/ Maxim Shemetov
    International
    URL courte
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)
    19564

    Ces derniers jours, les militaires ukrainiens et les insurgés du Donbass se sont mutuellement accusés à plusieurs reprises d'exacerber les tensions et de violer les ententes de Minsk.

    Les dirigeants des républiques autoproclamées de l'est de l'Ukraine appellent le quartet de Normandie (Ukraine, Russie, France, Allemagne) à évaluer le non-respect par Kiev des ententes de Minsk, a déclaré vendredi le dirigeant de la république populaire de Lougansk (LNR) Igor Plotnitski.

    "Alexandre Zakhartchenko (dirigeant de la république populaire de Donetsk) et moi avons appelé le quartet de Normandie à s'exprimer. Ils voient et savent que l'Ukraine ne respecte pas les ententes de Minsk. Nous attendons une réponse", a indiqué M.Plotnitski cité par Centre d'information de Lougansk.

    Ces derniers jours, les militaires ukrainiens et les insurgés du Donbass se sont mutuellement accusés à plusieurs reprises d'exacerber les tensions. Environ 150 frappes d'artillerie par jour ont fourni au secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien (SNBO) Alexandre Tourtchinov des arguments pour qualifier la situation de "reprise des hostilités".

    Les accords de Minsk, signés le 12 février dernier par des représentants de l'OSCE, de la Russie, de l'Ukraine et des présidents des républiques de Lougansk et de Donetsk dans le Donbass (est de l'Ukraine), comportent de nombreuses dispositions, notamment le retrait des armes lourdes et des forces armées étrangères du pays, le début d'un dialogue sur les élections locales dans le sud-est de l'Ukraine.

    Kiev mène depuis le 15 avril 2014 une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014. Depuis le début des hostilités dans le Donbass, au moins 7.000 personnes ont été tuées et 17.000 autres ont été blessées, d'après les évaluations du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDH).

    Dossier:
    Règlement de la situation en Ukraine (2014) (2149)

    Lire aussi:

    Ukraine: Stratfor exclut la reprise de combats de grande ampleur
    Kiev a de facto rompu les accords de Minsk
    Donbass: Porochenko demande des consultations au format "Normandie"
    Blogueur US: des officiers occidentaux font la guerre dans le Donbass
    Tags:
    accords de Minsk II, accords de Minsk, cessez-le-feu, format Normandie, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, Igor Plotnitski, Donbass, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik