International
URL courte
0 02
S'abonner

Sur les photos prises dans la zone du crash de l'ATR 42-300 et publiées par l'Agence nationale de recherche et de sauvetage de l'Indonésie (BASARNAS), on distingue des arbres feuillus brisés, ainsi que des fragments blancs de l'avion.

Au lendemain de la perte de contact entre un avion ATR 42 et le contrôle aérien, dans la province indonésienne orientale et montagneuse de Papouasie, les équipes de recherche ont déclaré avoir détecté des débris près d'Oksibil, où l'appareil était censé se rendre avec ses 54 passagers.

"Ce matin, de bonne heure, un avion a emprunté la direction et repéré des débris près d'Oksibil, mais nous voulons vérifier à nouveau maintenant", a expliqué à l'AFP un porte-parole du ministère indonésien des Transports.

Selon le chef de l'agence de recherches et de secours Bambang Soelistyo, l'avion écrasé se trouve dans une zone de 20 mètres sur 100. Sur les photos on peut voir seulement "des petits débris de l'avion", a rapporté M. Soelistyo, ajoutant qu'"il y a une possibilité que l'avion ait pris feu après sa chute car de la fumée a été aperçue".

Mais un épais brouillard réduisant fortement la visibilité ainsi que la pluie ont empêché les secouristes d'arriver jusqu'au site, à une quinzaine de kilomètres d'Oksibil. Les opérations ont été suspendues lundi à 17h30 (08h30 GMT), à la tombée de la nuit, et doivent reprendre mardi, a déclaré à l'AFP le chef de l'agence indonésienne de recherches et de secours, Bambang Soelistyo.

Dimanche, l'ATR 42 de la compagnie Trigana Air a disparu des radars juste avant 15h00 heure locale (06h00 GMT). L'avion venait de décoller de l'aéroport de Sentani à Jayapura, la capitale de la province.
L'appareil avait pour destination Oksibil, une localité montagneuse très reculée uniquement accessible en avion. Selon les médias, il volait depuis une trentaine de minutes au moment de sa disparition.

Selon l'Agence nationale de secours indonésienne, 49 passagers et cinq membres d'équipage se trouvaient à bord de l'avion. Les opérations de recherche de l'appareil continuent.

Lire aussi:

Indonésie: l'avion disparu transportait 420.000 euros en liquide
Indonésie: un avion avec 54 personnes à son bord percute une montagne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
crash d'avion, ATR-42-300, Bambang Soelistyo, Oksibil, Indonésie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook