Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    Les USA agacés par la "chasse aux renards" chinoise sur leur territoire

    © AP Photo / Ng Han Guan, Pool
    International
    URL courte
    5184
    S'abonner

    Les Etats-Unis ont demandé à la Chine d'arrêter la "chasse aux renards", la poursuite des fonctionnaires chinois corrompus qui cachent de l'argent à l'étranger et qui quittent le pays.

    Cela pourrait devenir un des sujets de discussion entre le président américain Barack Obama, et le président chinois Xi Jinping, lors de sa prochaine visite aux Etats-Unis.

    Washington a demandé à Pékin d'arrêter les activités de ses agents sur le territoire américain. Il s'agit des agents chargés d'identifier les fonctionnaires corrompus ayant fui la justice chinoise aux Etats-Unis et qui s'occupent de leur rapatriement en Chine, selon le journal américain The New York Times. Une demande officielle en ce sens a été récemment envoyée à Pékin.

    Chine: le yuan continue sa dégringolade
    © Fotolia / Angelika Bentin
    D'après le New-York Times, les agents du ministère chinois de la Sécurité publique travaillent aux Etats-Unis en tant que fonctionnaires ayant des entreprises et des visas touristiques. Leur but est de "convaincre" les fonctionnaires chinois corrompus de revenir dans leur pays d'origine. Pour cela, ils utilisent des différentes méthodes: intimidation, menaces, violence.

    Les Etats-Unis constituent le principal pays d'asile pour les Chinois qui souhaitent échapper à la justice. Pour les autorités chinoises, il est assez difficile de faire revenir en Chine ces personnes parce qu'il n'y a pas d'accord d'extradition entre les deux pays.

    La manière dont Washington a demandé à Pékin d'arrêter les activités de ses agents sur le territoire américain révèle son impuissance à résoudre ce problème par ses propres moyens dont, à savoir par la police, les informateurs et autres moyens légaux.

    Les autorités chinoises ont annoncé l'ouverture de la "chasse aux renards" en juillet 2014. Il s'agit d'une nouvelle étape de la lutte anticorruption du gouvernement chinois, qui considère ce fléau comme une menace à l'autorité du parti communiste et à toute l'économie du pays.

    Cependant, de nombreux experts estiment que ce combat vise non seulement les personnes corrompues mais aussi les opposants politiques du pouvoir. Depuis 2014, aux Etats-Unis, n'ont été saisis que deux "renards". On ignore s'ils sont revenus en Chine d'eux-mêmes ou sous pression.

    Lire aussi:

    70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Chine: l'Inde indécise
    Explosions à Tianjin: Moscou propose son aide à la Chine
    Kerry accuse la Chine et la Russie de lire "très probablement" ses emails
    La Chine dévalue le yuan
    Tags:
    corruption, chasse aux renards, Xi Jinping, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik