Ecoutez Radio Sputnik
    Bâtiments endommagés. Syrie, 2015

    EI: la coalition frappe à 20 reprises en Syrie et en Irak

    © REUTERS / Mohammed Badra
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    6010
    S'abonner

    La coalition menée par Washington bombarde l'Irak et la Syrie depuis août et septembre 2014 respectivement.

    La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a porté 20 frappes aériennes en 24 heures contre les combattants du groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak, a annoncé la BBC.

    En Irak, les avions de la coalition ont effectué 17 raids dans neuf villes. En Syrie, les extrémistes ont été attaqués dans trois endroits, près des villes de Hassaké et de Kobané.

    La coalition menée par Washington regroupe une soixantaine de pays, dont une douzaine participe aux frappes. Les Etats-Unis bombardent l'Irak depuis le 8 août 2014. En septembre, ils ont été rejoints par la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l'Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark. La Syrie est bombardée depuis le 23 septembre 2014 avec l'aide de pays arabes (Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats arabes unis, Jordanie, Qatar).

    Selon les défenseurs des droits de l'homme, les frappes aériennes font des victimes parmi les civils.

    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Frappes contre l’EI: une ONG évoque des centaines de civils tués
    Obama reconnaît l'inefficacité des frappes contre l'EI
    Lutte contre l'EI: l'aide apportée à la Libye est insuffisante
    Irak: l’EI a mené une attaque chimique contre les Kurdes
    Tags:
    coalition, frappe aérienne, Etat islamique, Hassaké, Kobané, Syrie, Irak, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik