Ecoutez Radio Sputnik
    Kristian Jensen

    Russie/Occident: le Danemark appelle à restaurer le dialogue

    © AP Photo / Jens Dresling
    International
    URL courte
    5305

    Le ministre danois des Affaires étrangères Kristian Jensen a appelé à rétablir un dialogue diplomatique actif avec la Russie.

    Le chef de la diplomatie danoise a reconnu qu'il n'existait pas de moyens de "faire reculer la Russie".

    "Même si la Russie représente une menace importante, nous n'avons pas une assez grande grue pour la déplacer autre part. La Russie est là où elle est, et c'est pour toujours. Cela veut dire que nous avons à construire des relations avec elle", a déclaré M.Jensen cité par les médias locaux.

    En commentant les propos du ministre, le journal suédois Svenska Dagbladet indique qu'ils laissent espérer un retour de la "dimension géopolitique" dans l'agenda politique des pays scandinaves.

    Les relations entre Moscou et l'Occident ont connu une dégradation majeure sur fond de crise ukrainienne et d'adhésion de la péninsule de Crimée à la Fédération de Russie. Dénonçant une annexion d'une partie du territoire ukrainien, les puissances occidentales ont frappé la Russie des sanctions les plus importantes depuis l'époque de l'URSS.

    La semaine dernière, l'eurodéputée lettone Tatjana Ždanoka a cité les responsables politiques suédois et danois parmi "les plus hostiles à la politique conduite par l'actuel gouvernement russe".

    Selon elle, la Suède et le Danemark, ainsi que la Pologne et les pays baltes, étaient les principaux initiateurs de la mise en place de sanctions à l'encontre de Moscou sur fond de conflit ukrainien.

    Lire aussi:

    Expert suédois: l'Occident joue un "jeu cynique" en Ukraine
    Médias européens: l'Occident a placé l'Ukraine au bord du gouffre économique
    Russie-Occident: cesser l’escalade de la diabolisation (sénateur russe)
    Tags:
    Tatjana Zdanoka, relations, sanctions, crise en Ukraine, Kristian Jensen, Ukraine, Suède, Danemark
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik