International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
1322
S'abonner

Les militants du groupe terroriste Etat islamique ont tué 15 adolescents et ont kidnappé 20 civils en Irak du nord, selon la chaîne télévisée Press TV se référant aux médias locaux.

Selon les médias, dimanche matin, les djihadistes ont kidnappé des civils dans la province de Kirkouk, lors d'une attaque de deux villages, situés à 282 kilomètres de Bagdad. Les terroristes ont accusé ces locaux de coopérer avec l'armée gouvernementale. Ils ont menacé d'organiser un tribunal pour les juger et ont déclaré qu'ils envisageaient de les tuer.

D'après Press TV, 15 adolescents de 13 à 18 ans ayant participé à des affrontements militaires à l'ouest de la ville de Mossoul, ont été tués. L'exécution a eu lieu à Sinjar, à 400 kilomètres de Bagdad.

Créé en 2006 en Irak, l'Etat islamique a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Le groupe lié à Al-Qaïda, qui compterait près de 30.000 combattants selon la CIA, poursuit son offensive.

Depuis août 2014, la coalition internationale conduite par les Etats-Unis effectue des frappes contre les positions des djihadistes de l'EI en Irak et depuis septembre, en Syrie. Le numéro deux du groupe Etat islamique (EI) a été tué mardi par un drone américain près de Mossoul, en Irak, a indiqué la Maison Blanche vendredi.

Fadhil Ahmad al-Hayali, également connu sous le nom de Hajji Mutaz, a été tué alors qu'il se trouvait dans un véhicule avec un autre responsable de l'organisation djihadiste. Sa mort "aura un impact réel sur les opérations de l'EI, sachant que son influence s'étendait sur les finances, les médias, les opérations et la logistique de l'EI", a souligné Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Syrie: l'EI rase un monastère vieux de 1.600 ans
L'EI force ses combattants séropositifs à commettre des attentats-suicides
Belgique: bibliothèques, écoles, hôpitaux, cibles potentielles de l'EI
EI: la coalition frappe à 20 reprises en Syrie et en Irak
Tags:
exécution, Etat islamique, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook