International
URL courte
13612
S'abonner

Les dirigeants ukrainien, français et allemande se réunissent à Berlin sur fond de nouvelle escalade des tensions dans le Donbass.

Le président ukrainien Piotr Porochenko se rendra lundi 24 août dans la capitale allemande pour un dîner de travail sur l'Ukraine avec la chancelière allemande Angela Merkel et le chef de la République française François Hollande.

Alors que la situation s'aggrave de nouveau dans le Donbass ukrainien, théâtre de conflit sanglant entre les forces gouvernementales et les insurgés, les discussions de Berlin porteront notamment sur la mise en place des accords de Minsk destinés à résoudre la crise.

Dans le même temps, M.Porochenko devrait présenter à ses partenaires occidentaux l'état d'avancement de la réforme de la justice et de la lutte contre la corruption dans son pays.

Fin juillet, la Cour constitutionnelle ukrainienne a approuvé une modification de la loi fondamentale en vertu de laquelle plus de pouvoirs devraient être accordés aux parlements régionaux. Pourtant, contrairement aux attentes des insurgés du sud-est, cette réforme ne confirme pas le statut semi-autonome des territoires actuellement contrôlés par les brigades populaires.

Interrogé sur l'utilité de la réunion de Berlin, qui se déroulera sans la participation de Moscou, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué qu'il considérait de tels contacts comme nécessaires.

"Nous sommes persuadés de la nécessité d'exercer une influence supplémentaire sur Kiev en vue de le persuader de mettre en œuvre les accords et engagements adoptés à Minsk le 12 février", a déclaré le chef de la diplomatie russe.

Il a également espéré que les entretiens de Berlin porteraient un caractère "éducatif" à l'égard de l'administration ukrainienne.

Lire aussi:

Ukraine: les visites d'Hollande et de Merkel donnent l'espoir d'un début de négociations
Ukraine: Merkel opposée à la levée de sanctions contre la Russie
Merkel: Berlin et Paris répondent du processus de paix en Ukraine
Ukraine: Merkel et Hollande estiment les progrès "insuffisants"
Tags:
réunion, réformes, crise en Ukraine, négociations, insurgés, hostilités, Petro Porochenko, Sergueï Lavrov, François Hollande, Angela Merkel, Donbass, Ukraine, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook