Ecoutez Radio Sputnik
    Trader John Santiago, center, works on the floor of the New York Stock Exchange, Monday, Aug. 24, 2015

    Lundi noir: les marchés mondiaux s’effondrent

    © AFP 2019 Richard Drew
    International
    URL courte
    121792

    Le Dow Jones subit aujourd’hui une baisse historique. Jusqu’à ce jour, l’indice de référence américain n’avait jamais chuté de 1000 points en une seule journée. Le précédent record remonte au 29 septembre 2008, où le Dow Jones avait alors perdu 777 points.

    La déroute des Bourses asiatiques, avec un lundi noir à Shanghai, continuait de faire des ravages, se propageant à Wall Street après avoir entraîné la chute des marchés européens, les investisseurs se montrant de plus en plus inquiets pour l'économie mondiale.

    — 

    17.50 — La Bourse de Paris termine en très forte baisse de 5,35% à 4.383,46 points. 

    L'indice CAC 40 a perdu 247,53 points à 4.383,46 points, dans un volume d'échanges exceptionnel de 10,4 milliards d'euros. Vendredi, les craintes pour la croissance chinoise avaient déjà causé une chute de 3,19% du marché parisien.      

    La Bourse de Francfort ferme sur une chute de 4,70% à 9.648,43 points, son plus fort recul en pourcentage sur une séance depuis novembre 2011.
    La Bourse de Londres finit en baisse de 4,67% à 5.898,87 points.

    17.10 — La bourse de New York pourrait être suspendue si la chute du S&P excède les 7%, a indiqué Sara Rich, une porte-parole de NYSE.

    16.50 — En Asie, les lourdes pertes enregistrées la semaine dernière n'ont fait que se creuser.

     A Shanghai, l'indice composite a clôturé en baisse de 8,49%, sa plus forte baisse journalière depuis février 2007, effaçant tous les gains enregistrés depuis le début de l'année.

     A Tokyo, l'indice Nikkei a terminé la journée en baisse de 4,61%, à un plus bas de six mois.

     Hong Kong a reculé de 5,17%, et Sydney de 4,09%, un plus bas en deux ans.

    16.45 — La Bourse de Londres abandonne 5,51%, celle de Francfort 6,51% et Milan 7,12%. L'indice Stoxx 600, qui regroupe les principales valeurs européennes, perd 6,88%.

    16.40 — Sur le marché parisien les valeurs les plus exposées à la croissance mondiale plongeaient.
    ArcelorMittal perdait 11,33% à 6,54 euros, Renault 9,84% à 66,67 euros, PSA Peugeot Citroën 9,64% à 13,97 euros et Vinci 8,37% à 51,48 euros.

    16.31 — Le CAC 40 perd 8%

    16.30 — Le prix du pétrole chutait lourdement lundi à l'ouverture de Wall Steet. Le baril de "light sweet crude" (WTI) tombait à 38,41 dollars vers 14H10 GMT. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord coté à Londres s'échangeait à la même heure à 43,32 dollars. Le prix du pétrole est lesté également par une production très forte.

    16.26 — La Bourse d'Athènes a accéléré ses pertes lundi en séance, l'indice général Athex perdant 11,3% une demi-heure avant sa fermeture.

    16.25 — Apple, dont les investisseurs craignent qu'il soit touché de plein fouet par le ralentissement chinois, chutait de 4,29% à 101,28 dollars.

    16.23 — La Bourse de Sao Paulo, la principale d'Amérique latine, chutait de 4,5% lundi matin.

    16.21 — L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, reculait de 4,24% à 1.887,39 points.

    16.20 — La Bourse de Paris en déroute, lâche plus de 8% après l'ouverture de Wall Street.

     

     

    La Chine, première économie mondiale et première consommatrice de métaux industriels, a vu la Bourse de Shanghaï plonger lundi de 8,49%.

    Krach financier mondial: le roi est nu
    © Sputnik .
    Krach financier mondial: le roi est nu

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises
    Macron aurait proposé à Trump de ressusciter le G8 avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik