International
URL courte
16329
S'abonner

La Russie doit indemniser les Pays-Bas suite à l'arraisonnement en 2013 du navire de Greenpeace Arctic Sunrise, a estimé lundi la Cour permanente d'arbitrage (CPA).


"Le tribunal a conclu que les Pays-Bas ont droit à des dommages et intérêts en réparation des préjudices matériels subis par l'Arctic Sunrise et des préjudices matériels et immatériels subis par les 30 membres d'équipage de l'Arctic", a indiqué la CPA dans un communiqué.

Le montant de l'indemnité sera déterminé plus tard.

Arctic Sunrise, un navire de l'Organisation non gouvernementale Greenpeace est arrivé en juin 2014 dans le port d'Amsterdam depuis Mourmansk. Selon Greenpeace, après la saisie le navire avait eu besoin d’une inspection et d’une rénovation complète.

Le 18 septembre 2013, un groupe de militants de Greenpeace se trouvant à bord du brise-glace Arctic Sunrise a tenté d'escalader la plateforme pétrolière Prirazlomnaya en mer de Petchora. Les gardes-frontières russes ont effectué des tirs de sommation pour contraindre le capitaine du brise-glace à arrêter ses moteurs. Suite au refus d'obtempérer, un commando héliporté de gardes-frontières a pris le 19 septembre le contrôle de l'Arctic Sunrise.

Les militants de Greenpeace ont été arrêtés pour "piraterie maritime", passible en Russie de 15 ans de prison. Par la suite, cette accusation a été requalifiée en "hooliganisme". Fin décembre 2013, tous les membres d'équipage du brise-glace ont été amnistiés.

Lire aussi:

Arctic Sunrise: tous les membres de l'équipage amnistiés
Arctic Sunrise: libérer le bateau et son équipage (Tribunal de la mer)
Arctic Sunrise: Moscou dénonce le comportement d'Amsterdam
Arctic Sunrise: Amsterdam négocie en coulisse avec Moscou (journal)
Arctic Sunrise: 26 militants accusés de hooliganisme
Tags:
Arctic Sunrise, Cour permanente d'arbitrage (CPA) de la Haye, Greenpeace, La Haye, Pays-Bas, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik