Ecoutez Radio Sputnik
    Execution

    175 exécutions en un an en Arabie saoudite

    © Photo. oskemen.info
    International
    URL courte
    5134
    S'abonner

    D'août 2014 à juin 2015, on dénombre 175 exécutions en Arabie saoudite, d'après l'ONG de défense des droits de l'homme Amnesty International.

    Pendant les six premiers mois de 2015, 102 personnes ont été exécutées dont des adolescents et des personnes handicapées. La plupart des condamnés ont été décapités, les autres fusillés, lit-t-on dans le compte-rendu d'Amnesty. Ces exécutions ont été majoritairement effectuées en public, et les corps restaient toujours sous les yeux des locaux.

    La quantité d'exécutions est montée en flèche en août dernier et a continué de s'accroître après l'accession au trône de Salmane ben Abdelaziz Al Saoud en janvier 2015. Selon certains experts, le nouveau leader aurait garantir un avenir avec un nombre d'exécutions réduit, ce qui ne s'est pas réalisé jusqu'ici.

    Au total, depuis janvier 1985, le pays dénombre plus de 2.000 personnes exécutées, dont la moitié est représentée d'étrangers. L'Arabie saoudite supplante l'Irak et les Etats Unis en nombre d'exécutions par an, est seulement dépassée par la Chine et l'Iran.

    En Arabie saoudite, la sentence de mort peut être rendue pour cause d'assassinat, de trafic de drogue, de pédophilie, de sodomie, de brigandage, d'adultère, d'enlèvement de personnes et de terrorisme.

    Lire aussi:

    Wikileaks publiera plus de 500.000 documents secrets de l’Arabie saoudite
    Le roi saoudien mis au ban par les Français?
    Amnesty prône une légalisation de la prostitution
    Tags:
    exécution, Amnesty International, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik