International
URL courte
Crise migratoire (789)
237
S'abonner

Une cinquantaine de cadavres ont été retrouvés mercredi au large de la Libye, dans les cales de trois embarcations chargées de plus de 400 migrants.

La série noire continue en mer Méditerranée. 55 cadavres de migrants ont été découverts mercredi à bord de trois embarcations, dont 51 se trouvaient dans la cale de l'une d'elles, alors que 3.000 migrants ont été secourus, selon les garde-côtes italiens.

De nombreux appels au secours sont parvenus au centre opérationnel des gardes-côtes à Rome, détaillent-ils dans un communiqué. Dix opérations de sauvetage ont été lancées pour récupérer des naufragés à bord d'embarcations ou de canots pneumatiques en difficulté, dans le canal de Sicile et non loin des côtes libyennes.

Le navire suédois Poseidon, engagé dans l'opération européenne Triton, est intervenu à deux reprises pour secourir respectivement 130 et 439 personnes à bord de deux barques. Dans la cale de cette dernière barque, l'équipage suédois a retrouvé les cadavres de 51 personnes, dont les nationalités n'ont pas été révélées.

Selon les données présentées en août par les dirigeants de l’opération Triton, en 2014, 280.000 migrants sont arrivées dans l’UE, soit presque le double du total cumulé des années 2011 à 2013 qui s’élève à 121.000. Durant les sept premiers mois de 2015 seulement, 340.000 migrants sont arrivés sur le territoire de l’UE, contre 123.000 durant les sept premiers mois de 2014.

Selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), 66% des personnes qui sont arrivées dans l’UE entre le 1er janvier et le 29 juin étaient originaires de cinq pays: la Syrie (34%), l’Afghanistan (12%), l’Érythrée (12%), la Somalie (5%) et l’Irak (3%). La quasi-totalité de ces personnes avaient soit pris la mer en Afrique du nord pour parvenir en Italie, soit étaient parties de Turquie pour atteindre la Grèce.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Migrants: Hollande et Merkel appellent à l'unité européenne
Face aux migrants, l'Europe en panique
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
L'épidémie de Covid-19 repart à la hausse en France avec plus de 12.800 nouveaux cas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook