International
URL courte
Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)
1476
S'abonner

Un convoi humanitaire russe achemine dans le Donbass près de 700 tonnes de manuels scolaires et universitaires, en plus des denrées alimentaires.

Le convoi humanitaire affrété par le ministère russe des Situations d'urgence (MSU) et destiné aux habitants du Donbass (sud-est de l'Ukraine), est arrivé à la frontière russo-ukrainienne où il fait objet de contrôles douaniers, annonce le service de presse du MSU.

"Le convoi humanitaire du MSU a été divisé en deux colonnes, une se trouve au point de passage frontalier de Donetsk, l’autre au point de Matveïev Kourgan. Chacune comprend plus de 50 véhicules, l’inspection douanière est en cours", a fait savoir un représentant du ministère.

Les camions passent les points frontaliers où ils sont inspectés par des garde-frontières russes. Ces procédures sont réalisées en présence de représentants du service ukrainien des frontières, ainsi que d’observateurs de l’OSCE. Les véhicules se rendront ensuite à Lougansk et Donetsk.

Selon un porte-parole ministériel, la centaine de camions transportent plus de 1.100 tonnes de fret humanitaire: produits alimentaires, médicaments, matériaux de construction et biens de première nécessité. Ils acheminent également des manuels scolaires et universitaires.

Depuis août 2014, les convois du MSU ont dépêché plus de 44.000 tonnes de fret humanitaire dans les régions de Donetsk et de Lougansk, en proie à des combats entre forces gouvernementales ukrainiennes et brigades indépendantistes du Donbass.

Dossier:
Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)

Lire aussi:

Donbass: le convoi humanitaire russe à la frontière ukrainienne
Ukraine: un convoi humanitaire russe arrive à Donetsk
Contrat rompu avec l’Australie: «coup dans le dos» pour les élus, «déception modérée» pour la CGT
Les soignants et pompiers non vaccinés résistent malgré les premières sanctions de Véran
Tags:
Ukraine, ministère russe des Situations d'urgence, aide humanitaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook