Ecoutez Radio Sputnik
    Marco Rubio

    Sénateur US: ne dialoguer avec Pékin qu'en position de force

    © REUTERS / Gary Cameron
    International
    URL courte
    12030
    S'abonner

    Barack Obama ne cesse de complaire aux dirigeants chinois malgré leur agressivité croissante, mais ses efforts tendant à tisser des rapports d'amitié s'avèrent stériles, estime Marco Rubio, sénateur et candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine de 2016.

    Washington ne doit dialoguer avec Pékin qu’en position de force, tout en renforçant sa puissance économique et militaire afin de faire face à la Chine, a écrit le sénateur américain Marco Rubio dans son article publié par la version électronique du Wall Street Journal. 

    "Une Amérique puissante sur le plan moral, économique et militaire, c'est l'unique moyen de parvenir à la paix et à un partenariat durable entre les Etats-Unis et la Chine", a souligné le candidat à l'investiture républicaine pour la présidentielle américaine de 2016. 

    Et d'ajouter que l'Amérique devait être du côté du peuple de la Chine et non de ses dirigeants autoritaires. 

    "Les Etats-Unis doivent continuer à chercher à coopérer avec la Chine là où c'est possible sans toutefois se bercer d’illusions. Nous ne devons pas espérer que des négociations dans une atmosphère d'amitié avec les dirigeants chinois puissent améliorer les relations bilatérales", prévient l'homme politique. 

    Selon ce dernier, lors de la prochaine visite officielle aux Etats-Unis du président chinois Xi Jinping, Barack Obama doit se monter ferme sur des questions où des divergences persistent entre Washington et Pékin, notamment sur la persécution religieuse en Chine. 

    "Toutefois, en dépit des défis émanant de la Chine, les Etats-Unis ne doivent pas oublier que les chances de coopération bilatérale sont immenses", a conclu M.Rubio.

    Lire aussi:

    Forces navales: les USA bientôt détrônés par la Chine
    Chine-USA: la tension est à son comble
    Les USA se font des illusions au sujet de leurs rapports avec la Chine (médias)
    Tags:
    relations, Barack Obama, Marco Rubio, Washington, Pékin, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik