International
URL courte
319
S'abonner

Les attaques terroristes deviennent de plus en plus meurtrières dans le nord-est du Nigéria.

Les djihadistes de Boko Haram ont tué 24 personnes lors d’une attaque perpétrée dans le nord-est du Nigeria, annoncent les autorités locales citées par l'agence Associated Press.

Selon les autorités, l’attaque a eu lieu à Marfunudi, à environ 80 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’État de Borno. Plusieurs victimes ont eu la gorge tranchée.

Une nouvelle vague de violences frappe le nord-est du Nigeria depuis l'investiture, le 29 mai dernier, du président Muhammadu Buhari, qui a érigé en priorité la lutte contre les islamistes. En deux mois, plus de 800 personnes y ont été tuées.

Les islamistes ont multiplié ces derniers temps les attentats-suicide meurtriers au Nigeria, au Cameroun et au Tchad.

L'insurrection du groupe islamiste Boko Haram et sa répression par les forces de l'ordre nigérianes ont fait plus de 15.000 morts depuis 2009.

En mars dernier, Boko Haram a prêté allégeance au groupe djihadiste Etat islamique (EI).

Lire aussi:

Nigéria: 97 morts suite à une attaque de Boko Haram
Boko Haram se sert d'enfants comme bombes humaines
Nigeria: Boko Haram enlève plus de 400 femmes et enfants
Washington promet de punir ceux qui «violent» les «sanctions de l'Onu» contre l'Iran
Tags:
victimes, Boko Haram, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook