International
URL courte
Situation économique en Ukraine (85)
21651
S'abonner

L'ex-gouverneur de Dniepropetrovsk et oligarque israélo-ukrainien Igor Kolomoïski est soupçonné d’avoir détourné une partie de l’aide financière du Fonds monétaire international (FMI) destinée à redresser l'économie de l'Ukraine, selon Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN).

L'ex-gouverneur de la région ukrainienne de Dniepropetrovsk, Igor Kolomoïski, pourrait avoir détourné une partie des 5 milliards de dollars versés par le Fonds monétaire international (FMI) à Kiev en mars dernier, ont conclu les journalistes de l'édition allemande Deutsche Wirtschafts Nachrichten (DWN).

Le FMI aurait dû contrôler lui-même la répartition de cet argent, mais la Privatbank, appartenant à l'oligarque Kolomoïski, a alors réclamé 1,8 milliard de dollars. Selon DWN, cet argent s'est retrouvé par la suite sur les comptes de la banque évoquée à Chypre, au Belize et sur les îles Vierges. Par ailleurs, M.Kolomoïski se trouve à présent sur le territoire des Etats-Unis, où les autorités ukrainiennes ne peuvent rien contre lui.  

Igor Kolomoïski
© REUTERS / Valentyn Ogirenko/Files
Les relations entre le président ukrainien Piotr Porochenko et M.Kolomoïski se sont dégradées suite à la décision du conseil de surveillance de la société Ukrtransnafta (propriétaire d'oléoducs ukrainiens) de démettre un protégé de Kolomoïski, Alexandre Lazorko, de ses fonctions de président du conseil d'administration de la société. Le milliardaire, accompagné d'hommes armés, s'est rendu au siège de la société et a qualifié la démission de son protégé de "prise de contrôle illégale de l'entreprise". 

Les observateurs divergent sur l’évolution ultérieure des événements. Certains experts sont persuadés que Kolomoïski rejoindra l'équipe présidentielle pour récupérer à l’avenir ce qu'il a perdu. D'autres spécialistes le voient mal pardonner les attaques de Porochenko contre lui. Kolomoïski avait certainement ses raisons de faire jouer toutes ses relations et d'obtenir l’autorisation d'entrer aux Etats-Unis. 

Au bord de la faillite après plus d’un an de guerre, Kiev s'est vu accorder une ligne de crédit de 17,5 milliards de dollars du FMI versable par tranches et soumise à la mise en œuvre de mesures d'austérité.

Un premier prêt de 5 milliards de dollars avait alors été immédiatement déboursé par le FMI pour tenter de redresser les finances publiques ukrainiennes, frappées de plein fouet par la récession et la chute de la monnaie ukrainienne.

Dossier:
Situation économique en Ukraine (85)

Lire aussi:

Ukraine: l'oligarque Kolomoïski est parti aux Etats-Unis
Ukraine: l'oligarque Kolomoïski, pion très utile aux USA
Ukraine: Washington pourrait "lâcher" Porochenko au profit de Kolomoïski
Tags:
Fonds monétaire international (FMI), Igor Kolomoïski, Petro Porochenko, Ukraine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook