International
URL courte
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)
391325
S'abonner

Selon la présidente du FN, la France porte un coup à son économie en soutenant la politique des sanctions contre Moscou.

La France se prive de débouchés en Russie en soutenant la politique erronée des sanctions inventée par l'UE, a déclaré samedi la présidente du Front national Marine Le Pen, lors de son discours de rentrée à Brachay (Haute-Marne).

"Un vrai Président annulerait immédiatement les sanctions contre la Russie", a indiqué Marine Le Pen.

Les Etats-Unis et l'Europe ont adopté plusieurs trains de sanctions contre des secteurs entiers de l'économie russe en 2014 et au début de 2015 sur fond de crise en Ukraine. La Russie a riposté, en frappant d'embargo en août 2014 plusieurs denrées alimentaires, notamment les produits laitiers, la viande, et les fruits et légumes en provenance de l'UE, du Canada, d'Australie et de Norvège. Fin juin dernier, les autorités russes ont prorogé l'embargo jusqu'au 5 août 2016.

Dossier:
Riposte russe aux sanctions de l’Occident (186)

Lire aussi:

Marine Le Pen: le gouvernement français sous influence américaine
Ces hommes politiques français opposés aux sanctions antirusses
Porc: Paris compte venir à bout de l’embargo russe
Les agriculteurs français affectés par l'embargo russe
Tags:
élection présidentielle, économie, sanctions, Front national (FN), Marine Le Pen, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik