International
URL courte
Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)
171806
S'abonner

Le rédacteur en chef de WikiLeaks Julian Assange confie avoir conseillé à Edward Snowden de demander l’asile en Russie. Le FBI l’aurait enlevé s’il s’était réfugié en Amérique latine, selon lui.

Dans un entretien avec le quotidien britannique Times, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a indiqué que c'est lui qui a conseillé à Edward Snowden de demander l'asile politique en Russie. Objectif? Echapper au bras long du FBI.

Snowden était parfaitement conscient du scandale que provoquerait son apparition en Russie et souhaitait se réfugier en Amérique du Sud, raconte Assange. Cependant, c'est lui qui aurait recommandé à son jeune collègue d'arrêter son choix sur la Russie. En effet, en Amérique du Sud, il risquait d'être enlevé à la demande de la CIA.

Julian Assange, qui est réfugié à l'ambassade de l'Equateur à Londres depuis trois ans, fait ressortir qu'aux Etats-Unis, le président Obama approuve chaque mardi la liste des cibles des opérations antiterroristes menées à l'aide de drones.

Selon lui, ces rencontres, surnommées les «mardis de la terreur», représentent la justice secrète de Washington.

Dossier:
Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, 2010-2018 (91)

Lire aussi:

Quand les Etats-Unis demandaient à la Norvège d’arrêter Snowden
Assange demande à Hollande une loi pour les lanceurs d'alerte
Assange: prescription sur une partie des faits reprochés
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995 - vidéos
Tags:
asile politique, espionnage, FBI, Julian Assange, Edward Snowden, Amérique latine, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook