International
URL courte
70e session de l'Assemblée générale de l'Onu (35)
30755
S'abonner

Une demande pour transférer le siège de l’Onu des Etats-Unis dans un pays neutre a été adressée au secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon par un député de la Douma fédérale (chambre basse du parlement russe) Igor Zotov.

La réalisation de cette initiative serait possible à travers des discussions publiques avec la participation des représentants de tous les Etats membres de l’Onu, des hommes politiques et des experts, suppose M. Zotov. L’Onu a besoin de réformes fondamentales pour s’adapter aux réalités actuelles.

M. Zotov a noté qu’actuellement les règles de délivrance de visa permettent à Washington de sélectionner les délégués aux réunions de l’Assemblé générale.

Valentina Motvienko, présidente du conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) ainsi que d’autres membres de la délégation russe ont décidé de ne pas participer à la session de l’Union interparlementaire à New-York après avoir reçu des visas américains limités. Les conditions du visa ne permettent pas à Mme Motvienko de participer à la session de l’Union, seulement les réunions de l’Onu lui sont accessibles.

Le gouvernement des Etats-Unis n’a pas de droits de limiter la présence des officiels aux événements de l’Onu. Cela devrait être considéré comme de l’ingérence dans les affaires de l’Onu ce qui contredit à la charte des Nations unies, a déclaré M. Zotov.

Dossier:
70e session de l'Assemblée générale de l'Onu (35)

Lire aussi:

Onu: plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée en 2015
Violences sexuelles au Proche-Orient: l'Onu hausse le ton
Onu: vers une modification du droit de veto?
Tensions entre les deux Corées: Pyongyang interpelle à nouveau l'Onu
Combats au Mali: une zone de sécurité instaurée par l'ONU
Tags:
Union interparlementaire, ONU, Igor Zotov, Ban Ki-moon, Valentina Matvienko, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik