Ecoutez Radio Sputnik
    A morning view of Cairo, Egypt

    Egypte: arrêt des importations de gaz après la découverte d’un méga-gisement

    © Sputnik . Eduard Pesov
    International
    URL courte
    4404
    S'abonner

    Suite à la découverte de l’un des plus grands gisements de gaz naturel en Méditerranée, l’Egypte arrêtera d’importer du gaz pour trois à cinq ans, a annoncé dimanche le porte-parole du ministère égyptien du Pétrole, Hamdi Abdel Aziz, dans une interview à une chaîne égyptienne.

    Le gisement pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, sur "un secteur de 100 kilomètres carrés", assure dans un communiqué le pétrolier italien ENI qui est à l'origine de la découverte.

    Le ministère égyptien du Pétrole déclare que le potentiel du gisement découvert s'élève à 30.000 milliards de mètres cubes et qu’il s’agit du premier gisement découvert de cette taille depuis 1967.

    "Il est importent que nous n’ayons pas besoin d’importer du gaz d’autres pays", précise le porte-parole.

    Après la déclaration de la découverte d’un méga-gisement de gaz en Egypte, la presse israélienne a supposé que cette découverte influencerait le marché israélien, puisque celui-ci avait projeté d’exporter en Egypte du gaz d’un champ gazier "Léviathan", situé dans la mer Méditerranée près des côtes israéliennes.

     

    Lire aussi:

    L'Arabie Saoudite veut tuer l'industrie du gaz de schiste américain
    Gaz russe: la Turquie espère un milliard de dollars de rabais
    Gaz pour l'UE: l’absence d’alternative à la Russie agace Washington
    La baisse du pétrole, bonne nouvelle pour l’économie?
    Pétrole: l’Equateur, premier pays de l'OPEP à pomper à perte
    La chute des prix du pétrole provoque la baisse du dollar canadien
    Tags:
    gisement de gaz, gaz, Egypte, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik