Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants

    Allemagne: le business juteux de la protection des migrants

    © AP Photo /
    International
    URL courte
    5425
    S'abonner

    Les contribuables allemands paient centaines de milliers d'euros pour la protection des camps de réfugiés. Des agences de sécurité douteuses saisissent cette opportunité pour obtenir des contrats avantageux tout en étant incapables de faire le travail correctement, rapporte le quotidien allemand Die Welt.

    Actuellement, l'Union européenne subit une crise migratoire importante, des milliers de réfugiés quittant le Moyen-Orient et des pays africains pour affluer vers les pays européens. Dans le même temps, l'état de préparation de l'Europe à cette crise laisse à désirer. Jusque-là, les actions des pays membres de l'UE étaient mal concertées, suite à quoi chaque pays s'est retrouvé livré à lui-même face au problème.

    L'Allemagne cherche à trouver un moyen d'accueillir 800.000 migrants sur son territoire, ce qui n'est pas seulement un défi logistique mais aussi sécuritaire. Les camps de réfugiés sont protégés par des agences de sécurité privées, dont la majorité ne sont pas prêtes à garantir le niveau de sécurité convenable, selon Die Welt.

    Ces agences gagnent beaucoup d'argent en gardant les camps de réfugiés. Leurs employés ne sont néanmoins pas toujours formés afin de travailler avec les migrants, qui sont souvent traumatisés et demandent une attitude spéciale que les gardiens ne peuvent pas montrer à leur égard à cause de leurs opinions politiques ou de leurs caractéristiques personnelles. C'est ainsi que la violence et les abus sont monnaie courante dans les camps de réfugiés, provoquant l'indignation des médias ainsi que de la population locale.

    La situation est compliquée par le fait que le marché est rempli d'agences douteuses qui cherchent des contrats avantageux. "La protection d'un site peuplé par des gens de nationalités différentes qui vivent ensemble sur un territoire exige beaucoup d'efforts de la part des gardiens", selon Ernst Steuger, responsable d'une agence de sécurité de Nuremberg.

    Mais actuellement, les gardiens suivent une formation qui ne dure qu'une semaine, couronnée par un simple test pour obtenir le droit de protéger des migrants. D'après M. Steuger, chaque vigile doit passer un programme spécial de trois ans pour devenir spécialiste dans le domaine de la sécurité et être capable de faire face à l'aspect multiculturel de son travail.

    Allemagne: le business juteux de la protection des migrants
    © Sputnik .
    Le malheur des uns fait le bonheur des autres

    Lire aussi:

    Migrants: les portes du paradis se referment
    Crise des migrants: l’Europe aurait-elle oublié l’Ukraine?
    Migrants: Valls arrive à Calais pour afficher la mobilisation de la France
    Pape François: les crimes contre les migrants offensent l’humanité entière
    Tags:
    crise migratoire, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik