International
URL courte
10529
S'abonner

La CIA et les forces spéciales américaines mènent une opération secrète en Syrie contre les djihadistes de l'Etat islamique à l'aide de drones.

Selon le journal Washington Post qui se réfère à des sources au sein des structures de l’Etat américain, l'opération en question se déroule en parallèle de la campagne de frappes aériennes anti-EI menée par la coalition antiterroriste internationale avec Washington à sa tête.

Le quotidien indique en outre que le Counterterrorism Center de la CIA et le commandement des opérations spéciales de l'Armée US ont employé des drones lors de récentes opérations visant à éliminer les chefs de guerre et les combattants clés de l'Etat islamique.

Les employés de la CIA sont chargés d'identifier et de localiser les terroristes présumés, tandis que le commandement des opérations spéciales s'occupe d'abattre les extrémistes, explique le Washington Post. Les Américains prennent pour cible les militants considérés comme ayant "une importance majeure" au sein de l'organisation terroriste.

Ex-chef de la CIA: employer Al-Qaïda pour combattre l'EI
© AP Photo / Uncredited/Militant Website
Toujours d'après le journal, la décision d'associer les services spéciaux à la lutte contre l'EI témoigne de toute évidence de la "préoccupation croissante" des dirigeants des structures antiterroristes américaines face aux activités du groupe et aux échecs subis lors des opérations aériennes contre les extrémistes islamiques en Syrie et en Irak.

Créé en 2006 en Irak, l'EI a proclamé en juillet 2014 un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Depuis août 2014, une coalition internationale conduite par les Etats-Unis effectue des frappes contre les positions des djihadistes de l'EI en Irak et depuis septembre, en Syrie.

D'après des documents récemment déclassifiés, le service de renseignement militaire du Pentagone avait prévu l'éventuelle expansion de l'Etat islamique au Proche-Orient dès 2012.

Lire aussi:

Dick Cheney: l'EI préparerait un nouveau 11/9 aux USA
Syrie: l'EI a exécuté près de 100 personnes en un mois
L'EI emploie des armes chimiques contre l'opposition anti-Assad
«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
Tags:
lutte antiterroriste, coalition, services secrets, frappe aérienne, terrorisme, drone, djihadisme, CIA, Syrie, Irak, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook