International
URL courte
6824
S'abonner

Le secrétaire du Conseil de sécurité nationale et de défense ukrainien (SNBO) Alexandre Tourtchinov a invité les Etats-Unis à lever l'interdiction de livrer des armes létales en Ukraine.

Lors d'une réunion mercredi avec une délégation américaine à Kiev dirigée par le sénateur Jack Reed, M.Tourtchinov a rappelé que la question de la livraison d'armes létales US à l'armée ukrainienne n'était toujours pas résolue.

"Le seul problème qui reste en suspens est lié à la coopération militaro-technique et au déblocage des livraisons d'armes létales", a déclaré l'ex-président ukrainien par intérim cité par le service de presse du SNBO.

Dans le même temps, M.Tourtchinov a remercié la partie américaine pour son aide dans la réforme des structures de force ukrainiennes.

Le 20 août dernier, le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a déclaré que Washington suivait de près les évènements en cours dans le sud-est de l'Ukraine et était préoccupé par l'actuelle escalade de la violence dans le Donbass.

Le Congrès américain a auparavant apporté des amendements prévoyant la livraison d'armes létales à l'Ukraine dans le projet de budget US de la défense pour 2016. La sous-secrétaire d'Etat Victoria Nuland a pour sa part déclaré que Washington pourrait fournir des armes létales à Kiev en cas d'une nouvelle recrudescence du conflit en Ukraine.

Cependant, selon le porte-parole adjoint de la Maison Blanche Eric Schultz, le président Barack Obama s'oppose à une éventuelle livraison d'armes en Ukraine, une telle mesure étant selon lui susceptible d'attiser les tensions dans le pays.

Lire aussi:

Porochenko: 11 pays de l'UE livreront des armes à Kiev
Breedlove: livrer des armes à Kiev pourrait destabiliser l'Ukraine
Iatseniouk: l'Ukraine a besoin de l'argent et des armes US
Tags:
budget militaire, violences, hostilités, crise en Ukraine, livraisons d'armes, Congrès des États-Unis, Pentagone, présidence américaine, Conseil de sécurité et de défense nationale (SNBO), Barack Obama, Victoria Nuland, Ashton Carter, Alexandre Tourtchinov, Jack Reed, Donbass, États-Unis, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook