International
URL courte
11217
S'abonner

L'Italie, la France et l'Allemagne cosignent un document appelant à une répartition "équitable" des migrants dans l'Union européenne, a déclaré mercredi le ministère italien des Affaires étrangères Paolo Gentiloni.

Les trois pays appellent également à un réexamen des règlementations européennes sur l'asile à la lumière de la crise des migrants. Le document commun souligne que la crise des migrants "montre clairement les limites et les imperfections" des réglementations sur l'asile, qui doivent être repensées, a ajouté le ministère italien, cité par Reuters.

Le document, cosigné par les ministres des Affaires étrangères des trois pays, préconise une "réponse forte à la crise", caractérisée par l'afflux de dizaines de milliers de migrants sur les côtes du sud de l'Europe. Les trois pays souhaitent que les idées contenues dans ce document fassent l'objet de discussions lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE prévue les 4 et 5 septembre à Luxembourg.

Mercredi, les autorités de la province italienne de Bolzano ont déclaré qu'ils étaient prêtes à renforcer leurs contrôles à la frontière autrichienne suite à la demande de l'Allemagne. Cette dernière cherche à protéger sa province de Bavière d'un afflux massif de migrants.

Réunis lundi à Berlin, Angela Merkel et le président français François Hollande ont demandé à l'Europe une réponse "unifiée" à la crise des réfugiés. Selon l'agence frontalière européenne Frontex, depuis le début de 2015, près de 340.000 réfugiés sont arrivés en Union européenne.

Lire aussi:

Aznavour: "peupler les villages" français de migrants
Migrants: Valls à Calais, ou l'urgence de ne rien faire
Migrants: France et Hongrie affichent leurs différends
Migrants: les portes du paradis se referment
Tags:
crise migratoire, migrants, Allemagne, France, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook