Ecoutez Radio Sputnik
    les forêts dans la taïga sibérienne

    Record mondial d'écologie: la Russie pays le plus boisé

    © Sputnik . Alexandr Kryazhev
    International
    URL courte
    11463

    Contrairement à toutes les idées reçues, les forêts tropicales ne sont pas les plus denses. C'est la Russie qui concentre à elle seule environ 20% des arbres de la planète.

    Une équipe de scientifiques de 15 pays différents menée par Thomas Crowther de l'université de Yale a fait un recensement de tous les arbres de la planète. Ce que les chercheurs ont découvert dépasse toutes les attentes, car le chiffre atteint 3.000 milliards d'arbres, indique l'article publié dans la revue Nature.

    Pour obtenir ce nouveau chiffre les chercheurs ont combiné des images satellitaires et plus de 400.000 relevés de terrain dans plus de 50 pays. Ils ont complété les estimations d'arbres en utilisant les caractéristiques environnementales d'une région donnée (température, élévation), ce qui leur a permis d'avoir un décompte plus exact que les images satellite. Là où il n'y avait pas de relevés de terrain, ils ont fait des estimations à partir des tendances de densité dans des régions similaires, précise le Wall Street Journal.

    Donc, l'étude, publiée mercredi dernier, démontre qu'il y a quasiment 8 fois plus d'arbres sur Terre que ce que l'on pensait.

    Le leader incontesté de ce classement est la Russie qui compte 640 milliards d'arbres, dont la plupart se trouvent en Sibérie et en Extrême-Orient. Le Canada est à la deuxième place avec 318 milliards d'arbres. Au Brésil, les arbres ne dépassent guère le chiffre de 300 milliards, tandis que les Etats-Unis et la Chine concentrent respectivement 228 milliards et 140 milliards d'arbres.

    Même si le nombre d'arbres total est plus élevé que prévu, les auteurs de l'article rappellent qu'environ 15 milliards d'arbres sont coupés chaque année, surtout dans les zones tropicales. Depuis les débuts de l'agriculture humaine, les chercheurs estiment que le nombre d'arbres total a chuté de 46%.

    Et l'homme continue de détruire ce qui pourtant lui sert pour vivre. Ainsi, selon le classement des scientifiques, un des pays les plus déboisées au monde est Monaco avec ses 10.000 arbres, tandis que le Bahreïn n'en concentre que 3.000. Le Vatican n'a pas d'arbres du tout.

    Lire aussi:

    L'Amazonie ancienne était un jardin florissant de plusieurs millions d'habitants
    Réchauffement climatique: Londres et Pékin pourraient disparaître sous les eaux
    La Champagne et la Bourgogne au patrimoine de l'Unesco
    Tags:
    forêt, arbres, écologie, Thomas Crowther, Vatican, Monaco, Bahreïn, Extrême-Orient, Sibérie, Canada, Brésil, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik