International
URL courte
5127
S'abonner

L'Eglise orthodoxe, majoritaire en Roumanie, s'est déclarée jeudi prête à aider les réfugiés qui seront accueillis par ce pays, assurant que les chrétiens ont le devoir d'aider leurs proches "quelle que soit leur croyance".

"Quand nos proches sont en difficulté, à la suite d'un conflit sanglant dans leur pays, nous, en tant que chrétiens, avons le devoir de les aider, quelle que soit leur culture ou leur croyance", a déclaré le porte-parole de l'Eglise, Constantin Stoica, cité par l'AFP.

"L'Eglise va appuyer les autorités lorsque la Roumanie accueillera des réfugiés", a-t-il ajouté, se déclarant impressionné par "la crise humanitaire en cours". M. Stoica a rappelé que l'Eglise orthodoxe avait déjà organisé en 2014 une collecte de fonds au profit des victimes du conflit en Syrie, au cours de laquelle 500.000 euros ont été rassemblés.

La Roumanie, qui ne fait pas partie de l'espace Schengen de libre circulation, a jusqu'ici été épargnée par la vague migratoire qui touche l'Europe. Mais, après l'accord des dirigeants européens sur un mécanisme de répartition volontaire de 60.000 demandeurs d'asile au cours des deux prochaines années, Bucarest a proposé d'héberger environ 1.800 migrants à partir de novembre, afin de soulager notamment l'Italie et la Grèce.

Selon le conseiller présidentiel en charge des politiques européennes Leonard Orban, ces personnes seront prises en charge pour une période de deux ans et réparties entre les six centres d'accueil dont dispose la Roumanie.

Lire aussi:

Crise migratoire: l'Italie renforcera le contrôle à la frontière autrichienne
Ministre allemand: changer la constitution pour lutter contre la crise migratoire
Crise migratoire: Merkel envisage de remettre en question l'espace Schengen
"Nous reprendrons la route dès que nos chaussures seront sèches"
Tags:
Église orthodoxe russe, crise migratoire, Roumanie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook