International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
25125
S'abonner

Le Canada continuera à accueillir des réfugiés syriens et irakiens, a déclaré le premier ministre canadien Stephen Harper.

L'aide aux milliers de migrants d'Irak et de Syrie venus chercher refuge en Europe, ainsi que la lutte contre le groupe Etat islamique dans ces pays contribueront à résoudre la crise des migrants que traverse le Vieux continent, a fait savoir Stephen Harper.

"Nous devons aider les gens qui se trouvent là (en Irak et en Syrie, ndlr). Une partie de notre aide consiste à arrêter la violence horrible qu'ils doivent endurer, qui les oblige à quitter leurs maisons, qui les tue", a-t-il annoncé lors d'une intervention à Surrey (banlieue de Vancouver) dans le cadre de sa campagne électorale.

M.Harper a ajouté que le Canada continuerait à accueillir des réfugiés syriens et irakiens. Il a également promis qu'en cas de victoire du parti conservateur, actuellement majoritaire à la Chambre des communes (chambre basse du parlement canadien, ndlr) le gouvernement accorderait l'asile à 10.000 migrants supplémentaires.

Dans le même temps, le premier ministre a souligné que le problème des migrants ne serait jamais réglé si les gouvernements des pays occidentaux ne faisaient qu'accueillir des réfugiés sans résoudre le problème à la racine. Selon Stephen Harper, il est nécessaire de continuer l'opération antiterroriste lancée contre l'EI en Irak et en Syrie.

Il est à noter que jeudi Chris Alexander, ministre canadien de la Citoyenneté et de l'Immigration, a déclaré qu'au cours de ces dernières années, le Canada a accueilli près de 24.300 réfugiés de l'Irak et de la Syrie.

"Le Canada a un des meilleurs programmes pour les migrants et les réfugiés dans le monde", a-t-il fait remarquer.

Le 2 août a marqué le coup d'envoi de la campagne électorale pour les élections législatives, qui se tiendront le 19 octobre.

 

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

L'UE veut multiplier par 4 le nombre de migrants accueillis
Le premier ministre hongrois aux migrants: ne venez pas!
Migrants: France et Hongrie affichent leurs différends
Tags:
élections législatives, crise migratoire, crise, refuge, politique, migrants, migration, réfugiés, Union européenne (UE), Etat islamique, Stephen Harper, Occident, Canada, Europe, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook