International
URL courte
9116
S'abonner

La situation est intenable pour les autorités hongroises débordées: plus de 50.000 migrants sont arrivés pour le seul mois d'août en Hongrie.

Entre 2.500 et 3.000 migrants venant de Hongrie sont arrivés au cours des dernières heures en Autriche, a annoncé la police autrichienne samedi, suite à la décision de Budapest de les conduire par car à la frontière commune.

"Je me tiens à la frontière avec la Hongrie et je regarde. Le flux (de personnes) se poursuit", a déclaré Hans Peter Doskozil, chef de la police du Burgenland (est de la Hongrie), à une agence de presse autrichienne. "Nous attendons entre 17 ou 18 bus à impériale pour les emmener à Vienne et peut-être aussi en Allemagne".

Plus tôt, un groupe d’environ 400 migrants arrivés en bus de Hongrie a traversé à pied la frontière autrichienne, dans l'allégresse, pour rejoindre un train à destination de Vienne spécialement affrété par les autorités autrichiennes.

Le trajet d'environ 5 kilomètres mène du poste-frontière autoroutier de Nickelsdorf jusqu'à la gare du village éponyme, où un train spécial doit acheminer jusqu'à Salzbourg, près de frontière allemande, les migrants désireux de poursuivre leur route vers l'Allemagne.

La minorité de migrants souhaitant déposer une demande d'asile en Autriche sont pour leur part invités à se rendre dans une salle de concert géante, où ils doivent accomplir des formalités avant d'être dirigés vers des hébergements.

La Hongrie avait annoncé vendredi soir l'affrètement d'une centaine de bus pour conduire des milliers de migrants en Autriche qui a accepté, avec l'Allemagne, de les recevoir. La situation devenait intenable pour les autorités hongroises débordées: plus de 50.000 migrants sont arrivés pour le seul mois d'août en Hongrie.

Lire aussi:

Ces migrants qui entrent en Europe par la Russie
Migrants: l’Ecosse fustige l’indifférence de Cameron
Migrants: Hollande propose un "mécanisme d'accueil permanent et obligatoire"
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Tags:
immigration, immigration clandestine, aide humanitaire, crise humanitaire, migrants, crise migratoire, Syrie, Allemagne, Vienne (Autriche), Autriche, Hongrie, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook