Ecoutez Radio Sputnik
    Pêches. Image d'illustration

    Crise agricole: les Français prônent la levée des sanctions antirusses

    CC BY 2.0 / Steve Snodgrass / Peaches
    International
    URL courte
    28702
    S'abonner

    Une majorité écrasante des Français estiment qu'il faut lever les sanctions à l'encontre de Moscou pour résoudre la crise agricole qui affecte le pays.

    D'après un sondage réalisé en ligne par la chaîne BFM TV, 90% des Français jugent nécessaire d'obtenir la levée des sanctions antirusses en vue de pallier la crise dans le secteur agricole national.

    Depuis le lundi 7 septembre, les agriculteurs manifestent à Bruxelles pour demander des mesures immédiates afin d'enrayer la crise qui frappe le secteur et de parvenir à la levée de l'embargo russe sur les produits alimentaires européens imposé en août 2014.

    Pour Philippe Marini, maire de Compiègne, qui s'est rendu en Russie en décembre dernier, cette levée des sanctions est indispensable.

    "Ces sanctions sont une pénalisation réelle de nos exportateurs agricoles et de la République française qui doit s'efforcer de trouver des solutions. Il faut trouver d'autres modalités pour que les relations entre l'Europe et la Russie ne soient pas évaluées uniquement à l'aune de la situation en Ukraine", a indiqué M.Marini cité par BFM TV.

    Selon l'ex-secrétaire général de la Coordination Rurale et actuel administrateur national de l'ASP Bertrand Venteau, l'actuelle crise agricole en Europe est liée à l'"absence de régulation au niveau européen" ainsi qu'à la politique des coopératives qui font baisser les prix de vente des producteurs "alors qu'elles ont été créées exactement pour l'inverse". Dans le même temps, M.Venteau reconnaît le rôle joué par l'embargo russe dans la crise actuelle.

    "C'est vrai que la Russie était une porte d'exportation pour nous, en particulier pour les éleveurs bretons (…). Effectivement, l'embargo russe a provoqué d'énormes soucis aussi bien dans le porc, un peu moins pour le lait, et beaucoup dans la pomme aussi", indique-t-il.

    Selon les estimations du Comité des organisations professionnelles agricoles de l'Union européenne, les pays de l'UE auraient perdu 5,5 milliards d'euros en raison de l'embargo russe décrété en réponse aux sanctions occidentales visant Moscou sur fond de crise ukrainienne.

    La vieille Europe avait une ferme…
    © Sputnik .
    La vieille Europe avait une ferme…

    Lire aussi:

    Les agriculteurs belges bloquent l’accès à Liège Airport
    France: nouvelle grogne des agriculteurs en vue
    Les agriculteurs allemands durement touchés par l'embargo russe
    Embargo russe: les agriculteurs européens ont perdu 5,5 mds EUR
    Tags:
    crise agricole, denrées alimentaires, embargo, agriculture, sanctions, Coordination Rurale, ASP, Union européenne (UE), Bertrand Venteau, Philippe Marini, Bruxelles, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik