Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants. Image d'illustration

    Des réfugiés musulmans se convertissent au christianisme pour rester en Allemagne

    © REUTERS / Laszlo Balogh
    International
    URL courte
    52310
    S'abonner

    Les réfugiés musulmans arrivant en Allemagne se convertissent au christianisme dans l'espoir d'obtenir le droit d'asile.

    Selon le tabloïde britannique Daily Mail, des centaines d'adeptes de l'islam en provenance notamment d'Iran et d'Afghanistan ont été baptisés à l'Eglise de la Trinité à Berlin.

    Bien que plusieurs convertis affirment avoir découvert "la vraie foi", le journal indique qu'ils perçoivent cette mesure comme un moyen d'augmenter leurs chances de rester en Allemagne. En fait, les "nouveaux chrétiens" pourront invoquer la menace de persécutions en cas de renvoi dans leur pays d'origine, où la renonciation à l'islam est sévèrement punie.

    En Afghanistan et en Iran par exemple, la conversion d'un musulman au christianisme est passible d'emprisonnement voire de mort.

    Au cours du weekend dernier, près de 20.000 réfugiés sont arrivés en Allemagne. Avant la fin de l'année en cours, le pays s'attend à accueillir quelque 800.000 demandeurs d'asile, a déclaré la chancelière fédérale Angela Merkel.

    A l'heure actuelle, l'Allemagne compte près de 4 millions de musulmans.

    Face à l'afflux incontrôlé de réfugiés, certains pays européens ont exprimé leurs critères d'acceptation face aux demandeurs d'asile. Ainsi, le premier ministre hongrois Viktor Orban a estimé que l'arrivée massive de migrants musulmans constituait "une menace" pour l'identité chrétienne de l'Europe.

    La Slovaquie, qui s'est quant à elle engagée à recevoir 200 réfugiés, a indiqué préférer les migrants de religion chrétienne.

    Lire aussi:

    Le pape appelle les paroisses d'Europe à accueillir des réfugiés
    Juncker: l'UE doit répartir 160.000 réfugiés dès la semaine prochaine
    850.000 migrants gagneraient l'Europe d'ici 2016
    Tags:
    persécutions, asile, crise migratoire, christianisme, islam, réfugiés, Viktor Orban, Angela Merkel, Afghanistan, Iran, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik