International
URL courte
1110
S'abonner

L’inauguration du secrétariat du Conseil économique de l’Arctique (CEA) est un événement historique et permettra un vrai essor dans le développement économique de la région, a déclaré le ministère norvégien des Affaires étrangères Børge Brende.

La situation mondiale difficile ne touche pas la région arctique, a déclaré le ministre norvégien lors de l’inauguration du secrétariat du Conseil économique de l’Arctique le 9 septembre à Tromsø (nord de la Norvège).

Le secrétariat est le résultat de la collaboration des gouvernements des Etats de l’Arctique et du secteur privé. Il est temps pour la communauté des affaires de prendre une part significative dans la mise en valeur de l'Arctique, a estimé la présidente du CEA, Tara Sweeney.

Le Conseil de l'Arctique (CA) est un forum intergouvernemental, dont la création a été ratifiée en 1996. Il a pour but de permettre de traiter les problématiques rencontrées par les gouvernements des Etats ayant une partie de leur territoire dans l'espace arctique ainsi que les difficultés des peuples autochtones de la région. Les huit États membres du CA sont le Canada, la Russie, la Norvège, le Danemark, l'Islande, les États-Unis, la Suède et la Finlande.

Le Conseil économique de l'Arctique rattaché au Conseil de l'Arctique (CA) en 2014 a, entre autres, dans ses objectifs, la possibilité d’émettre des suggestions au Conseil de l'Arctique en vue d’encourager les relations d'affaires dans cette région du monde.

Lire aussi:

Arctique: les USA déploient un service de renseignements dédié
Arctique: les sous-marins US face aux "menées" russes et chinoises
Bataille pour l'Arctique: les USA souhaitent augmenter leur flotte de brise-glaces
Présence militaire dans l’Arctique: Washington devancé
Russie: premier exercice de la Flotte du Nord en Arctique
Tags:
Conseil économique de l'Arctique (CEA), Conseil de l'Arctique (CA), Norvège, Arctique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook