Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    Marine Le Pen: l’UE doit s’unir avec la Russie dans la lutte antiterroriste

    © REUTERS / Jean-Paul Pelissier
    International
    URL courte
    La lutte contre Daech (229)
    2796
    S'abonner

    L’Union européenne devrait changer ses alliés dans la lutte contre le terrorisme, et s’unir avec la Russie, la Syrie et l’Egypte, a déclaré Marine Le Pen, la chef du parti Front national, sur l’antenne de la chaîne Rossiya-1.

    Selon Mme Le Pen, l'UE devrait changer complètement sa politique internationale, et s'unir avec la Russie et la Syrie contre le fondamentalisme islamique.

    "Il faut s'appuyer sur l'Egypte pour stabiliser la Syrie, et c'est exactement ce que nous ne faisons pas", a souligné Mme Le Pen.

    La leader du Front national estime par ailleurs que les hommes politiques européens prennent des décisions qui soumettent le peuple à des grands risques.

    "Nicolas Sarkozy et François Hollande sont responsables de la situation actuelle en Libye, comme en Syrie. En déstabilisant la situation dans ces pays, en donnant les clés aux fondamentalistes islamiques, nous avons ouvert la voie vers l'Union européenne pour ces pays, de la part de l'immigration", a déclaré Mme Le Pen.

    "Depuis des mois, les islamistes annoncent qu'ils feront passer des soldats islamiques en UE, avec la vague des migrants, afin de frapper au cœur des pays européens à un moment précis. Nous le savons et nous ne faisons rien depuis des mois", a souligné la présidente du Front national.

    Dossier:
    La lutte contre Daech (229)

    Lire aussi:

    A qui imputer la crise des migrants?
    Président serbe: nous ne sommes pas responsables des flux de migrants!
    Marine Le Pen : "Il faut rétablir nos frontières nationales d'urgence"
    Marine Le Pen veut expulser du territoire tous les étrangers fichés
    Tags:
    crise migratoire, lutte antiterroriste, migrants, Union européenne (UE), Marine Le Pen, Egypte, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik