International
URL courte
3183
S'abonner

Les islamistes ont publié une liste d'entrepreneurs américains à abattre.

Le groupe terroriste Al-Qaïda a menacé d'attaquer les dirigeants de grandes entreprises américaines si ces derniers ne transfèrent pas leur argent hors des Etats-Unis, rapporte la chaîne de télévision NBC News.

La liste dévoilée par les extrémistes comprend notamment les noms du fondateur de Microsoft Bill Gates, ainsi que ceux de l'ex-maire de la ville de New York Michael Bloomberg, du magnat des casinos Sheldon Adelson, ainsi que des milliardaires Warren Buffett, des frères Charles et David Koch et d'autres.

Dans son magazine en ligne Inspire, Al-Qaïda promet de rayer les businessmen de la liste de potentielles victimes à condition qu'ils ferment leurs comptes dans les banques américaines et qu’ils investissent leurs fonds en dehors des Etats-Unis. Selon les islamistes, cette fuite des capitaux devrait empêcher la "renaissance de l'économie américaine".

Lire aussi:

Ex-chef de la CIA: employer Al-Qaïda pour combattre l'EI
Al-Qaïda prête à coopérer avec l'EI contre la coalition internationale
L'Etat islamique, Al-Qaïda et les Talibans veulent lancer la Troisième Guerre mondiale
L'ancien international de rugby Christophe Dominici retrouvé mort dans les Hauts-de-Seine
Tags:
menaces, économie, banques, islamisme, grandes entreprises, terrorisme, Microsoft, Al-Qaïda, Sheldon Adelson, Warren Buffett, Michael Bloomberg, Bill Gates, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook