Ecoutez Radio Sputnik
    НАТО

    Manœuvres de l'Otan: "l'Italie sert de laboratoire militaire des USA!"

    © Sputnik. NATO
    International
    URL courte
    23657

    Du 28 septembre au 6 novembre, de grandes manœuvres militaires de l'Otan se tiendront en Italie. Un des créateurs du mouvement "Non à la guerre, non à l'Otan" Massimo Zucchetti s'est prononcé contre la militarisation de l'Italie qui est actuellement "un grand porte-avions dans la Méditerranée".

    Les manœuvres militaires les plus vastes depuis la fin de la "guerre froide" se tiendront du 28 septembre au 6 novembre en Italie sous le nom de "Trident Juncture 2015". Près de 40.000 militaires, 60 navires et 200 avions participeront aux manœuvres qui se prolongeront après en Espagne et au Portugal.

    Le maître de conférences de l'Ecole polytechnique de Turin et spécialiste du domaine nucléaire Massimo Zucchetti, estime que, en participant à ces manœuvres, l'Italie viole le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires.

    "Le comportement de l'Italie reproduisant la position des Etats-Unis mérite d'être condamné", a déclaré M. Zucchetti à Sputnik.

    D'après l'expert, actuellement, 80 bombes atomiques sont situées sur le territoire italien: 50 sur les bases de l'Otan à Ghedi et 30 sur la base d'Aviano. "Il y a une véritable militarisation de l'Italie, les bases militaires sont répandues dans tout le pays, un tiers de la Sardaigne est utilisée pour des besoins militaires — c'est pour ça qu'il faut que l'Italie quitte l'Otan, ce n'est pas une Alliance, c'est l'écrasement d'un pays!", a-t-il fustigé.

    En tant que membre de l'Otan, l'Italie s'est transformée en laboratoire militaire des Etats-Unis, poursuit l'expert.

    "Il y a quelques années, notre ministre de la Défense a déclaré: +L'Italie est un grand porte-avions dans la Méditerranée+, prête à être utilisé comme base militaire dans les guerres du présent et de l'avenir. Hélas, les mêmes propos ont été prononcés par Benito Mussolini dans les années 30 du siècle précédent et il a mal fini sa vie",a fait remarquer M. Zucchetti.

    "Je souhaite que les dirigeants actuels s'en souviennent et qu'ils sachent que l'Italie n'est pas un porte-avions, non, au contraire, elle doit devenir une terre de paix, un pont entre le nord et le sud de l'Europe pas seulement grâce à sa position géographique mais aussi grâce à sa tradition culturelle. L'histoire de 1999, quand la majorité des avions qui ont fait des frappes aériennes sur les Balkans ont décollé des bases militaires sur le territoire italien, ne doit pas se répéter", a lancé M. Zucchetti.

    Lire aussi:

    Gorbatchev: "l'Otan est devenue une police mondiale"
    L’Allemagne doit-elle quitter l’Otan?
    L'Otan renforce sa présence en Ukraine
    L’Otan s’implante un peu plus en Europe de l’est
    Tags:
    OTAN, Benito Mussolini, Italie, exercices militaires
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik