Ecoutez Radio Sputnik
    Président Francois Hollande

    Les animateurs américains déclarent leur amour aux Français

    © AFP 2019 Jean-Paul Pelissier
    International
    URL courte
    361161

    Mercredi 9 septembre, Canal Plus a diffusé un documentaire sur le "French Bashing", projeté il y a quelques mois, où l'on a découvert la vision assez extraordinaire que les Américains ont de la nation française.

    Dans un extrait de cette émission antifrançaise, les animateurs américains avaient évoqué la vente des navires de guerre Mistral à la Russie et insulté les Français, en les traitant de "putes".

    Le sujet de l'émission remonte à l'époque où François Hollande se disait prêt à vendre des Mistral à la Russie, indique Le Figaro. Curieusement, les chroniqueurs de la chaîne Fox News ont attendu jusqu'à ce que l'affaire des Mistral soit reléguée légèrement au second plan et ont décidé de donner leur avis sur la question.

    "La tête de nœud de la semaine: le président français François Hollande", ont-ils lancé aux caméras. "Ce type est en train de vendre deux navires de guerre à Poutine. Notre allié, qui s'était opposé à Poutine, lui donne maintenant deux navires de guerre. Que va en faire Poutine? S'en servira-t-il pour une croisière sur le Danube? Non, il va s'en servir pour faire de vilaines choses", ont dévoilé la vérité cruelle les animateurs de Fox News.

    "François, pauvre tête de nœud", ont-t-ils ajouté.

    Puis, les insultes se sont poursuivies:

    "Mais les Français vendraient des allumettes à un pyromane. Ça prouve que les Français sont tous des vichystes dans l'âme. C'est la triste vérité", ont insisté ces américains dénonciateurs.

    "Ce sont des putes. Ils vendraient même la démocratie", c'est la conclusion qu'ils ont tiré, après avoir sans doute attentivement examiné la situation sur la scène internationale ces derniers temps.

    En fait, ce n'est pas la première fois que Fox News tient des propos outranciers envers la France, d'après Le Figaro. En janvier dernier, au moment des attentats parisiens, un reporter de la chaîne a utilisé le terme de "no-go-zones" à Paris, disponibles seulement aux musulmanes. Le terme a désagréablement surpris les Français, et ils ont instamment exigé que Fox News leur présente ses excuses.

    Lire aussi:

    Election présidentielle 2017: au revoir M.Hollande?
    6ème conférence de presse de François Hollande
    Tags:
    Fox News, François Hollande, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik