International
URL courte
30864
S'abonner

Interrogé sur les demandes d'exclusion de la Russie du Conseil de sécurité de l'Onu, le secrétaire général des Nations unies a botté en touche.

Il n’est pas question d’exclure la Russie du Conseil de sécurité des Nations unies, mais une réforme de cet organe est en revanche de plus en plus souvent évoquée, a indiqué le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon.

"Je n'ai entendu rien concret", a déclaré M.Ban, interrogé par un journaliste russe sur les appels de certains politiciens ukrainiens et polonais à exclure la Russie du Conseil de sécurité ou de lui retirer le droit de veto.

Quoi qu'il en soit, le secrétaire général a reconnu que la question de la réforme du Conseil de sécurité de l'Onu était de plus en plus souvent soulevée.

"Je sais seulement que de plus en plus de membres de l'Onu appellent à réformer le Conseil de sécurité qui doit, selon eux, devenir plus ouvert, plus démocratique et plus représentatif", a-t-il dit.

Quant à l'exclusion de la Russie du Conseil de sécurité, M.Ban a relevé que, même techniquement, une telle démarche est irréalisable selon la Charte des Nations unies.

Auparavant, le président ukrainien Piotr Porochenko avait exigé à maintes reprises de retirer à la Russie son droit de veto au Conseil de sécurité de l'Onu. Vendredi 11 septembre, il a renouvelé son appel dans le cadre du forum YES (Yalta european strategy) à Kiev.

Lire aussi:

Onu: la Russie présidente du Conseil de sécurité
Conflit en Ukraine: l'Onu admet que la Russie n'est pas impliquée (Moscou)
Exclure la Russie de l'Onu: le projet de Kiev voué à l'échec (sénateur)
Historique: le PSG se qualifie pour les demi-finales de la Ligue des champions pour la 1ère fois depuis 1995
Tags:
droit de veto, exclusion, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Ban Ki-moon, New York, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook