Ecoutez Radio Sputnik
    Victoria Nuland

    Face à la Russie, les USA optent pour le bâton et la carotte

    © Flickr / U.S. Embassy Kyiv Ukraine
    International
    URL courte
    Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)
    55387
    S'abonner

    La sous-secrétaire d'Etat américaine chargée de l'Europe et de l'Asie a menacé la Russie de nouvelles sanctions en cas de non-application intégrale des accords de Minsk sur l'Ukraine.

    Si les clauses des accords de Minsk sur l'Ukraine ne sont pas intégralement appliquées, de nouvelles sanctions seront adoptées contre la Russie, a prévenu Victoria Nuland, chargée de l'Europe et de l'Asie de la diplomatie américaine, intervenant dans le cadre du forum YES (Yalta european strategy) à Kiev. 

    "Les sanctions visant la Russie ne seront pas levées tant que les accords de paix sur l'Ukraine ne seront pas intégralement appliqués, une agression extérieure demeurant toujours une menace immense pour ce pays", a déclaré la diplomate, citée par Bloomberg. 

    Et d'ajouter que la Russie et ses "acolytes" dans l'est de l'Ukraine devaient respecter à la lettre les accords de paix signés à Minsk. 

    "C'est seulement en cas de mise en œuvre intégrale des clauses des accords de Minsk, y compris de rétablissement de la souveraineté de l'Ukraine dans ses frontières, que nous pourrons entamer la levée de certaines sanctions. Nous devons pratiquer avec la Russie une politique du bâton et de la carotte, soit l'usage alterné du bâton sous forme de sanctions supplémentaires et de la carotte — leur levée", a expliqué Mme Nuland. 

    Elle a réaffirmé que les Etats-Unis ne cesseraient d'exiger que l'Union européenne décrète elle aussi de nouvelles sanctions contre la Russie. 

    Bloomberg rappelle que les chefs de diplomatie des pays faisant partie du "format Normandie" (Allemagne, Russie, Ukraine et France) avaient convenu de se retrouver le 2 octobre prochain à Paris pour se pencher de nouveau sur des moyens de régler le conflit en Ukraine.

    Dossier:
    Accords de Minsk-2 sur l'Ukraine (février 2015) (108)

    Lire aussi:

    Obama/Merkel: maintien des sanctions en cas de violation des accords de Minsk
    Crise ukrainienne : l'UE lie les sanctions à l’application des accords de Minsk
    USA: un candidat démocrate remet en question les sanctions antirusses
    Tags:
    sanctions, Union européenne (UE), Victoria Nuland, Minsk, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik